vendredi 30 novembre 2012

Lumière : la révolution OLED


On a déjà entendu parler de la technologie OLED pour les écrans TV, voici maintenant la technologie OLED appliquée à la lumière. Philips nous présente ce qui pourrait bien être une révolution en matière d'éclairage dans les prochaines années.

Attention aux médicaments anti rhume !

 La pseudoéphédrine contenue dans ces médicaments en vente libre augmenterait le risque cardio-vasculaire.

Rien n'est plus banal qu'un rhume. Toute personne normalement constituée en souffre au moins deux ou trois fois par an. Sans aucun risque. En revanche, une gamme de médicaments en vente libre contre le rhume, contenant des vasoconstricteurs, présenterait, elle, des vrais dangers pour la santé, rares, mais très graves.
À l'heure où les rhinovirus se développent et se propagent un peu partout du fait des premiers frimas, le service de Pharmacovigilance du CHU de Toulouse, dirigé par le Pr Jean-Louis Montastruc, vient de publier dans son bulletin d'information de Pharmacologie Bip31.fr une mise en garde concernant ces produits.

«Préconiser plutôt du sérum physiologique»

En particulier, certains médicaments, utilisés par voie orale et vendus sans ordonnance, contiennent de la pseudoéphédrine, une molécule à effet vasoconstricteur qui augmenterait le risque d'infarctus du myocarde et d'accident vasculaire cérébral. «De plus, la publicité grand public est autorisée pour la plupart de ces produits utilisés par voie orale, déplore le Dr Emmanuelle Bondon-Guitton (Toulouse), auteur de la note sur ce sujet dans le Bip31.fr. En réalité, il faut éviter ces médicaments dont le risque est inacceptable au vu de la pathologie et préconiser plutôt l'utilisation du sérum physiologique.»
Les autorités sanitaires ont il y a quelques années interdit en France, après de longues tergiversations, d'autres vasoconstricteurs utilisés également contre le rhume (la phénylpropanolamine). Elles auraient tout intérêt à se pencher rapidement maintenant sur le cas des produits contenant de la pseudoéphédrine, vendus sans ordonnance.

Une quinzaine de produits disponibles

Il existe une quinzaine de médicaments par voie orale contre le rhume, que l'on obtient sans ordonnance et à base de pseudoéphédrine, avec des dosages différents (Actifed Rhume, Nurofen Rhume, Dolirhume, Humex Rhume…). D'autres vasoconstricteurs, en utilisation locale, en gouttes intranasales, ne peuvent être obtenus que sur ordonnance. Situation d'autant plus étrange que les formes orales pourraient être plus dangereuses que celles à usage local.
Tous ces médicaments sont contre-indiqués chez les personnes hypertendues ou ayant des antécédents cardio-vasculaires. «Les effets indésirables sont bien décrits avec ces médicaments, le plus souvent avec les formes orales: angine de poitrine, infarctus, poussées hypertensives, convulsions, accident vasculaire cérébral. Ils sont rares, voire très rares (un cas pour un million), mais graves le plus souvent», précise le docteur Bondon-Guitton. Les patients ignorent en général ces risques, malgré les mises en garde des notices: comment imaginer que contre une pathologie bénigne, un médicament puisse être délétère à ce point?

Des produits de confort

Les pouvoirs publics traînent visiblement pour prendre les décisions qui s'imposent: imposer la prescription de ces produits par un médecin, ou les retirer du marché. Pourtant, un rapport de la Commission nationale de pharmacovigilance, en mars 2008, mettait déjà en garde contre leurs effets indésirables. «Ces effets sont peu acceptables soulignait le rapport, du fait de l'aspect bénin de la pathologie traitée.» En 2009, la revue Prescrire demandait aussi à «bannir ces médicaments des pharmacies…».
Simples produits de confort, ces vasoconstricteurs réduisent la congestion nasale, sans guérir ni réduire la durée du rhume. «Il existe plus de 120 virus différents du rhume, explique le Pr Patrick Berche (microbiologiste, Paris-V). Ils provoquent des maladies très fréquentes et bénignes.» Le seul traitement, c'est le lavage du nez au sérum physiologique. Et la patience, pour attendre une semaine environ que les symptômes finissent par disparaître d'eux-mêmes.

http://sante.lefigaro.fr/

La cigarette asphyxierait la maladie de Parkinson

Des scientifiques israéliens ont approfondi une recherche datant d'une dizaine d'années, démontrant que les fumeurs développent une forme de protection contre la maladie de Parkinson.

Ce fait est connu depuis la parution en 2001 d'un article publié dans le journal Epidemiology. Il fut évoqué que les fumeurs ont 60% moins de chance d'être victime de la maladie de Parkinson et que même un ancien fumeur bénéficierait de 25 ans de protection contre celle-ci. Ce mois-ci, une équipe dirigée par le Dr. Lior Greenbaum de l'Université Hébraïque de Jérusalem et le Prof Benjamin Lerer, directeur du laboratoire de biologie psychiatrique de l'hôpital Hadassah Ein Karem, a réussi à identifier le mécanisme génétique qui protège les fumeurs de la maladie de Parkinson ouvrant ainsi la voie à un possible traitement.


La maladie de Parkinson est un des désordres du système nerveux les plus fréquents. Se manifestant souvent après l'âge de 50 ans, elle est associé a une perte graduelle des neurones, causant divers troubles moteurs. Sa prévalence (proportion dans une population à un instant donné) dans les pays occidentaux est d'environ 0,3% de la totalité de la population. Elle augmente avec l'âge, atteignant 1% chez les plus de 60 ans, et jusqu'à 4% chez les plus de 80 ans.

L'équipe israélienne a dévoilé les résultats de tests génétiques conduits sur des échantillons sanguins provenant de 677 patients italiens atteint de la maladie de Parkinson dont 438 n'avaient jamais fumé et 239 étaient fumeurs ou ex-fumeurs. Parmi les gènes étudiés, le CHRNB5, CHRNB4 et le CHRNB3 ont présenté la particularité intéressante d'être à la fois altérable par la nicotine et d'avoir la capacité d'empêcher le processus menant a la maladie de Parkinson.

Les cellules nerveuses neuronales utilisent un élément chimique appelé la dopamine, qui participe au contrôle des mouvements musculaires. Un patient est atteint de la maladie de parkinson, lorsque les cellules nerveuses produisant la dopamine se désagrègent. Cette découverte permettra de cibler l'action de la nicotine et le mécanisme par lequel elle préserve les cellules productrices de dopamine, protégeant ainsi un individu de la maladie de Parkinson.

Peut être dans le but de ne pas entraîner un tabagisme généralisé et décomplexé, le Dr. Lerer prévient tout de même que "les risques liés au tabac sont bien plus important que les bénéfices que le corps peut en retirer; la cigarette est néfaste à la santé d'un individu". Le but avoué de cette recherche est ambitieux: "L'identification des gènes impliqués dans la protection par la nicotine de la maladie de Parkinson rend théoriquement possible le développement d'un traitement dirigé vers ces gènes spécifiques".

Cette étude, fruit d'une collaboration israélo-italienne, a été publiée dans le journal Parkinsonism and Related Disorders1. Les chercheurs annoncent de futures expérimentations se basant sur un échantillon plus large pour confirmer la validité des résultats.

Ce travail est financé par la fondation établie en 2000 par l'acteur Michael J. Fox qui souffre de la maladie de Parkinson depuis plus de 20 ans

Article en anglais paru dans le journal Haaretz.

Le débat sur les sources d’énergie alternative relancé en France

солнечная энергия солнечная электростанция зеленая энергия альтернативные источники энергии






Un débat national sur le passage vers des sources d’énergie alternative a commencé en France. Les débats sur ce thème avec la participation des représentants des différents groupes de la société française vont se poursuivre pendant six mois. L’idée de ces discussions est d’inciter la société à réfléchir sur les besoins du pays en matière d'énergie alternative et l'élaboration de propositions concrètes sur ce sujet important pour l'avenir de la France.
L’abandon progressif du nucléaire et le passage vers des sources alternatives faisaient partie des promesses pré-électorales de l'actuel président de la France François Hollande.

La mathématique de l’Ascension : Pourquoi la Lumière va forcément gagner !


ascension_12Suite à mes derniers délires, il semblerait que cette période de décrassage intense, allant crescendo jusqu’au 12-12-12 pour ensuite se stabiliser définitivement pendant toute l’ère du Verseau, a créé une mini vague de découragement chez certains illuminés pas encore affermis dans leur confiance à dépasser le jeu de leur mental-égo.
C’est normal, me direz-vous, car nombre de “ faux prophètes” annoncent une vision rose et étincelante du passage en 4D en faisant miroiter tous les attributs de la 5D. Ils vous chantent un changement radical et définitif, comme si, d’un seul coup d’un seul, l’ardoise allait être définitivement réglée et qu’on allait donc quasiment entrer dans le Paradis définitivement. C’est beau, c’est New-Age, c’est enfantin, et surtout pas responsable..
En effet, si dans un premier temps ça rassure les incertains, dans un second temps ça les décourage en majorité parce que cela semblait facile, radical et surtout cela semblait être une solution définitive et sans appel. En clair, on tourne la page en vous faisant croire que de la noirceur de la 3D profonde et crasseuse, vous alliez pouvoir vivre la blancheur immaculée d’un claquement de doigts à une date donnée.
Ainsi, si l’embrigadement recrute assez bien dans les rangs des gens qui en ont marre de marner tous les jours (et tout cela grâce à l’apport des Nouvelles Energies), la suite est moins heureuse. En effet, la désillusion apparait au bout d’un certain temps. Nous connaissons tous le fameux “Engagez-vous, qu’ils disaient…” qui tourne au cauchemar tant la vessie a été prise pour une lanterne….
Impatience, énervement, incompréhensions et ras-le-bol, caractérisent les nouveaux illuminés bon teint qui croyaient sincèrement à la pub alléchante de ceux qui promettent un Nouveau Monde parfait, comme si la date du 21-12-12 avait la même consonance que la venue d’un Messie. D’ailleurs, un certain nombre s’y attendent encore, mais prenons du recul et regardons d’un autre côté.
En effet, personne ne remettra en doute que Jésus est un Messie, sauf bien sûr ceux qui l’ont crucifié sinon cela voudrait dire qu’ils ont commis LE meurtre du Fils de Dieu et ça, c’est pas bon du tout pour leur matricule… Cependant, malgré toutes ses capacités surhumaines, est-ce que Jésus a pu d’un coup de baguette magique changer le monde de merde d’alors en un paradis total ? Non, pas du tout, car il ne guérissait que selon la formule “Il te sera fait selon ta foi”.
En clair, l’acte de changer le monde définitivement en l’AN zéro a été plutôt l’avènement d’un nouveau calendrier, l’ouverture d’une nouvelle ère, mais point la transformation immédiate d’un monde de 3D en un monde de 5D. En effet, toutes les pépites d’or de la Bible sont des règles de 5D qui ont été, pour la majorité des cas, impossibles à mettre en œuvre tant la chape de croyance en un Dieu vengeur était lourde.
Point besoin de remonter loin dans les générations pour savoir que, si tu faisais une connerie, Dieu s’en souviendrait et te le ferait payer. Combien d’entre nous qui lisons ces lignes ont vécu cette loi, au point de faire gaffe à nos actions et de nous pousser ainsi à avancer sur le chemin en espérant ne pas trop se prendre de coups de bâtons?. Oui, la peur de se prendre un retour de bâton a conditionné nos comportements.
Alors, où est cet amour inconditionnel ? Où est ce pardon automatique ? Où est cette joie de vouloir marcher dans les pas de Jésus ? On comprend maintenant pourquoi généralement les gens qui vont à la messe font plutôt la gueule, plutôt le genre sérieux qui vient expier ses fautes dans l’espoir de se faire pardonner tout en étant habillé de noir, plutôt que d’être souriant, ouvert, guilleret et coloré ?
Oui, nous portons encore largement les séquelles de cet embrigadement dans les forces des troupes catholiques. C’est la raison pour laquelle l’idée d’un revirement brutal, sans précèdent, vers un monde parfait fait flipper la majorité des gens maintenant. C’est la fin du monde et nous allons tous mourir !!!
C’est injuste, parce que que vont devenir les enfants en bas âge (ceux qui n’ont pas eu le temps d’être suffisamment formatés), que vont devenir les handicapés, les autistes, les chiens, les chats et tutti quanti, incapables de comprendre vraiment ce qui se passe, car n’ayant pas les capacités mentales d’avoir peur ?
Que d’anxiété générée, que de peurs qui nourrissent encore plus grassement les égrégores des forces de l’ombre !!! Et puis après, on s’insurge devant le peu de progrès réalisés dans le monde vers ce monde de paix. On hurle et on dit “Mais si vraiment c’est le Nouveau Monde qui vient à nous, alors pourquoi nous sommes encore dans ce merdier glauque quand nous sommes à une vingtaine de jours du basculement définitif vers le Paradis de l’amour inconditionnel ?
On ne voit aucun progrès notable, sauf qu’il semblerait que l’on ait encore plus d’emmerdes, puisque lorsqu’on me dit que telle journée devrait être un contact plus facile avec notre Soi Supérieur et,  en fait, on se retrouve en basse vibration loin du nirvanesque annoncé ? C’est quoi ce bordel de merde ?
On voit donc que la lumière trop éclatante des faux prophètes commence à montrer des signes de faiblesse, et que les troupes facilement acquises à leur cause vont commencer à remuer dans les brancards, quitte à envoyer tout chier d’un revers de main en se disant que l’on ne les prendra plus avec des sornettes de Nouveau Monde puisque justement rien ne change !!!!
Imaginez donc la détresse d’un grand nombre quand le 21-12-12 sera passé et que rien, apparemment, ne se sera passé comme prévu. Comme on dit, le soufflé va retomber, et à qui ça va profiter tout ça ? Ça va justement profiter à la partie qui veut que rien ne change. Alors dites-moi, faites-vous partie des illuminés “paillettes” ou des illuminés qui savent que le chemin sera un peu plus long.
Nous savons tous que plus un changement se fait rapidement et sans effort particulier, et plus sa durabilité sera faible. Par contre, si on y a mis de l’huile de coude et de la sueur pendant suffisamment longtemps, les résultats seront durables, voire carrément acquis pour toujours. Le faible espère un Paradis nirvanesque en un claquement de doigts, mais ça, c’est construire sur du sable. Par contre, construire sur du rocher, ça demande de creuser plus profond et donc plus longtemps.
Bon là Laurent, c’est juste ce que tu dis, mais tu es en train de me mettre un sacré coup au moral !!! Oui, mon frère, je t’énonce une vérité mais je m’en vais te dire ce que les illuminés “paillettes” n’ont pas en tête par manque de recul. Ainsi, au lieu de sombrer dans le découragement, dans l’impatience avec tous les énervements et colères accrochés, écoute ce que je vais te dire maintenant avec attention.
1 – La Lumière ne peut être vaincu  La suite ici: http://5d6d.fr/la-mathematique-de-lascension-pourquoi-la-lumiere-va-forcement-gagner/

Affaire Maillaud et réseaux pédocriminels


Qui est Jérémy Lehut ?
Site Web: http://souverainete-du-peuple.blogspot.fr/


Plus d'infos à ce sujet :
 



C’est un Laurent Louis posé, mais plus déterminé que jamais, qui est venu soutenir Janett samedi, à Amancey, dans son combat pour la lutte contre la pédocriminalité.
laurent-louis-amancey-janett-seemann.jpg« Il faut attaquer de manière organique » a-t-il dit. « On peut se rencontrer autant qu’on veut pour en parler, ça ne changera rien. Ce qu’il faut, c’est révéler la vérité à la population et montrer que nous sommes partout et que nous avons les preuves ».
Lors de son discours, d’une trentaine de minutes, Laurent Louis est revenu sur les réactions suscitées par ses révélations publiques dans les affaires Julie et Mélissa.
Il a témoigné de ce qu’il endure, au quotidien, parce qu’il est l’ « horrible parlementaire qui a osé montrer les photos d'autopsie ». « Je me fais même insulté dans la rue ».
Mais c’est aussi la première fois que la Belgique applique un article de la constitution pour perquisitionner, chez lui, un parlementaire en fonction qui bénéficie de l’immunité parlementaire.
« On veut mettre la main sur les photos qui ont pourtant fait l’objet d’un procès public ! ».


La suite ici: http://legosanstrique.blogspot.fr/

franck lepage: l'eau en bouteille, qu'en pensez-vous ?

Rayon de lumière à mon 1er café de la journée

Une touriste, Jennifer Foster, en visite à New York , a pris cette photo d'un policier qui venait de rentrer dans un magasin acheter une bonne paire de godasses à 100$ et des chaussettes pour ce gars qui se gelait dehors sans rien aux pieds... la photo est en train de devenir virale sur le net ..Source


La Chine continue sans scrupule à piller les forêts tropicales

 
 © afp.
La survie des principaux poumons de la planète dépend désormais de la Chine, premier importateur, exportateur et consommateur de bois dans le monde, mais également premier responsable du pillage des forêts tropicales, selon un rapport d'ONG rendu public jeudi à Pékin.
© ap. © ap.
Alors que la décennie passée a vu des grands marchés comme l'Union européenne et les Etats-Unis prendre des mesures pour tenter d'enrayer le déboisement illégal, la Chine achète un volume croissant de bois d'origine douteuse, selon l'Agence d'investigation environnementale (EIA).

Bois tropicaux rares
 
Se faisant passer pour des acquéreurs potentiels de grumes et filmant en caméra cachée, les enquêteurs d'EIA ont remonté ces nouvelles filières du bois abattu de façon sauvage. Ils sont parvenus à montrer comment de puissantes sociétés d'Etat chinoises disposaient de filiales directement implantées dans des pays comme le Mozambique ou la Birmanie, d'où elles parviennent à corrompre jusqu'aux plus hautes autorités locales. Puis à remplir des cargos de troncs vite expédiés.

"De 80 à 90% des arbres coupés au Mozambique finissent en Chine", a expliqué Julian Newman, un responsable d'EIA. Sur ce volume, 44% sont selon lui importés par des entreprises d'Etat chinoises. Selon l'ONG basée à Londres, c'est désormais surtout la demande intérieure en Chine qui alimente la hausse des importations chinoises (multipliées par trois depuis 2000).

Les Chinois ciblent en particulier les bois tropicaux rares (notamment les bois de rose), avec lesquels ils réalisent des reproductions de meubles luxueux, très en vogue. Là où des grands distributeurs occidentaux, sous la pression des écologistes et des opinions publiques, tentent d'obtenir des certifications sur l'origine du bois qu'ils achètent, les Chinois, sans s'embarrasser de préoccupations éthiques, se sont emparés en 2011 de 30% des grumes en vente dans le monde.

Pays à la mauvaise réputation  
Les zones de coupes sauvages se déplacent, privilégiant les régions du globe les plus laxistes. L'Indonésie (qui possède les forêts primaires les plus importantes de la planète après le Brésil et le bassin du Congo) a ainsi longtemps été le mauvais élève, sacrifiant ses forêts pour répondre à l'appétit insatiable de la Chine. Mais Jakarta a durci sa législation depuis 2005. Du coup, les sociétés chinoises se sont tournées vers de nouveaux pays, notamment africains (Madagascar, Sierra Leone, Tanzanie, Gabon, Guinée équatoriale, République démocratique du Congo).

Au total, plus de la moitié des approvisionnements chinois sont originaires de pays à la mauvaise réputation en terme de déforestation illégale: par exemple la Birmanie, la Papouasie Nouvelle-Guinée (PNG) ou le Mozambique, souligne EIA. L'ONG estime que Pékin pourrait remplir plus de six fois son immense stade olympique avec le volume de bois illégal acheté par la Chine en 2011. Soit l'équivalent de 900.000 conteneurs standard de 20 pieds.

"La Chine doit changer"
La Chine continue en parallèle à faire office d'atelier géant de blanchiment, avec une filière du bois en plein essor. Les exportations de produits sylvicoles chinois ont été multipliées par sept en dix ans, avec par ordre décroissant d'importance les meubles, le papier et les planchers. "La Chine exporte la déforestation", a résumé d'une formule EIA.

"Les experts s'accordent pour dire que tous les progrès réalisés grâce aux lois adoptées dans l'Union européenne, aux Etats-Unis ou en Australie ne serviront à rien si la Chine n'agit pas de même", a insisté Jago Wadley, un enquêteur d'EIA. Interrogé jeudi sur les conclusions du rapport, Hong Lei, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a déclaré: "La position de la Chine est très claire : nous sommes opposés à la déforestation illégale et au commerce illégal du bois".
 

 


afp.com

Les chiffres répétitifs


Message de Philolaos sur
les chiffres répétitifs.

Réponse à une personne qui a demandé des explications sur le fait qu’elle voit souvent des chiffres multiples sur les plaques minéralogiques (555 – 7777), ou souvent les heures doubles comme 10h10, 11h11 ou 14h14…

Je suis l’énergie de Philolaos, un Etre que vous ne connaissez pas et pourtant que celle qui parle (Joéliah) connaît très bien puisque je suis l’une de ses incarnations, élève de l’école de Pythagore.
Je vais maintenant vous parler sur ce qui a été demandé vis-à-vis des chiffres.
Il est vrai que de plus en plus vous avez des informations qui vous sont données de par la science et de par les chiffres. Vous voyez des heures qui se répètent, des chiffres multiples. Tout ceci est là pour réveiller un encodage à l’intérieur de votre ADN.
Ceci se fait naturellement chez des millions de personnes qui regardent, qui lisent et qui n’en ont pas toujours conscience. Mais qu’ils aient conscience ou non , l’information pénètre dans votre ADN et vous libère.
Ceci est voulu par La Source.
Les chiffres doubles ou même triples apportent l’information d’autant plus pertinente pour libérer certains programmes que vous avez eu lorsque votre ADN a été bloqué afin que vous puissiez faire l’expérience de la souffrance et de la dualité dans son intégralité.

Le 11 est un chiffre Maître qui permet de vous retrouver entre votre ego divin et votre ego humain, de faire la liaison du un et du un afin que vous puissiez vous rappeler que vous êtes esprit dans la matière. Chaque fois que vous voyez le 1, le 11, le 11 :11, le 111, rappelez-vous toujours de cette unité qui est en vous-même si elle paraît divisée.

Le 2 est là pour penser à la dualité qui est en vous et au rassemblement que vous devez faire entre votre yin et votre yang, le positif et le négatif, les deux parties de votre flamme.
Chaque fois que vous voyez le chiffre 2, 22, 222, pensez à l’union intérieure entre votre partie masculine et votre partie féminine, entre le plus et le moins et énergétiquement sachez que ceci est dans votre ADN pour faire re-circuler tous les circuits qui sont en vous.

Le 3 rappelle la trinité, le fait que vous êtes constitués toujours d’une partie invisible, d’une partie visible et d’une partie qui unit les deux. Aussi vous pouvez avoir esprit/ âme/corps, père/fils/esprit, père/mère/enfant. Cette trinité est obligatoire pour recadrer en vous tout ce qui est énergie triangulaire, tout ce qui est issu de 2 pour arriver au 3. Chaque fois que vous voyez le 3, sachez qu’en vous, se restitue, se recadre l’énergie de la création, de la famille. Il faut toujours 2 pour qu’il y ai un troisième. Mais il faut deux choses différentes pour qu’il y ait une troisième chose différente car deux choses identiques, le 1 et le 1, ne peuvent donner que du 1, le 2 et le 2 ne peuvent donner que du 2, mais le 1 et le 2 vont donner le 3.

Par rapport au 4, ce chiffre est basique, c’est le chiffre de votre enracinement, celui qui permet d’allier les quatre opposés, les quatre points cardinaux, tout se qui est situation dans l’espace. Dans le monde que vous avez choisit, vous êtes toujours situé par rapport aux pôles, par rapport à l’équateur, par rapport au nord – sud – est – ouest. Vous avez de quoi vous positionner et ce 4 est là pour pouvoir vous positionner dans l’espace.
Ce 4 est votre base, votre structure où commence votre diamant intérieur. Chaque fois que vous voyez des 4, sachez que le diamant est en train de se reconstituer à l’intérieur de vous.

Le 5 c’est la polarité, votre tête, vos bras, vos jambes, c’est la situation dans l’espace mais cette fois-ci d’une manière verticale.
C’est aussi la position centrale par rapport à tous les autres chiffres. C’est votre place dans l’univers, votre place sur la Terre, c’est votre puissance. Le 5 allie votre individualité avec votre verticalité. Lorsque vous voyez des chiffres 5 se répéter, réfléchissez simplement sur votre place dans l’espace, votre place sur la terre. Qui êtes-vous ? Qui voulez-vous être ? Est-ce que vous avez osé vous manifester tels que vous êtes, en rapport avec vous, avec votre couple ou avec votre double, votre moi intérieur ? Est-ce que vous êtes bien ? Regardez par rapport au monde et modifiez ce qui doit l’être.

Bien entendu l’enseignement est beaucoup plus complexe que ceci.
C’est une base que je vous donne pour que vous puissiez comprendre.

Le chiffre 6, vous l’écrivez aujourd’hui avec des rondeurs mais à l’origine il contenait 6 bâtons, 6 fois le 1, 2 fois 3, la trinité vers le ciel, la trinité vers la terre, tout ce qui est en haut est comme tout ce qui est en bas et inversement. Le 6 et le 9 représentent votre implication par rapport à la matérialisation, par rapport à votre choix d’être dans la matière.
Le 6 est plus tourné maintenant vers le ciel.
Que faites vous de votre trinité ? Montez votre trinité vers le ciel.
Qu’êtes vous en tant que créateurs ? Qu’apportez-vous au monde ?
Le chiffre 9 c’est : qu’apportez-vous dans la matière ? Mais aussi qu’apportez-vous pour les hommes, pour la Terre, pour la fraternité ? Le 9 c’est : qu’apportez-vous dans la matière pour vous ?

Le chiffre 7, est le chiffre spirituel de la création. Les sept jours de la création. Le 7 comme les sept rayons, sept notes de musique. C’est la base du monde dans lequel vous êtes. Chaque fois que vous voyez le chiffre 7, pensez à la création entière et à l’achèvement de ce que vous voulez créer. Pensez à vos buts. Pensez à ce que vous avez manifesté.
Est-ce que cela vous apporte la joie ? Est-ce que cela vous apporte du bien-être ?
C’est le chiffre de l’achèvement, c’est le chiffre du but, c’est le chiffre spirituel, c’est l’union avec votre esprit. Souvenez-vous que vous êtes esprit comme le 1 mais cette fois-ci, c’est le 1 qui est barré dans le sens horizontal c’est-à-dire sur la terre. Regardez-vous par rapport aux autres.

Enfin le chiffre 8 qui est représenté aujourd’hui dans votre monde par deux cercles qui se croisent et qui représente l’infini, il n’était pas comme ceci à l’origine. A l’origine c’était deux 4 superposés, deux fois quatre, deux structures qui apportent à l’intérieur de vous le double, la double création du diamant intérieur et qui permettent de structurer intérieurement toute l’énergie de circulation. Il est bon de l’avoir arrondi car ce signe vous explique bien mieux que l’énergie doit toujours circuler. Si vous la bloquez il y a automatiquement maladie, perte, souffrance. Faites toujours circuler. Chaque fois que vous voyez des 8, pensez à cette circulation, pensez que vous pouvez apporter sur terre ce que vous prenez dans le ciel et ainsi construire votre réalité.

Enfin vous avez un chiffre, que la base ne contenait pas : le zéro. Ce zéro est créé de toute rondeur pour vous aider. Il a été créé vraiment pour vous permettre de pouvoir amplifier l’énergie et de pouvoir la multiplier à l’infini.

Ceci doit vous apporter la preuve que tout est scientifique, que tout est mathématique dans l’univers. L’univers a été créé à partir d’une base mathématique. Les savants ne l’ont pas retrouvée aujourd’hui et pourtant vous avez de grands savants qui le savent et qui peuvent le manifester. De même des enseignements comme dans la langue hébraïque connaîssent très bien le pouvoir des chiffres dans la création.

Toute création peut être prouvée mathématiquement, tout ce que vous faites quand vous créez peut être écrit sous formule mathématique. Tout est nombre, tout est chiffre, tout est multiplication, tout est addition, tout est transformation. Ceci est du domaine des mathématiques, des sciences mais pour vous simplement, sachez que tout ces chiffres que vous voyez régulièrement, qui vous empreignent, qui vous impressionnent ont un rôle au sein de votre ADN de libération, de transformation, d’ouverture.

Plus vous en voyez et plus à l’intérieur de vous l’esprit peut travailler. Plus vous en êtes conscients et plus l’esprit peut se manifester d’une manière consciente.
Aussi la prochaine fois que vous en voyez, simplement, vous pouvez remercier. Remercier l’énergie, l’univers de travailler pour vous parce que c’est ce qu’il fait pour vous. Il le fait pour tous les hommes, pour qu’un maximum puisse passer dans la nouvelle énergie et je peux vous assurer qu’il y a beaucoup d’esprits, beaucoup d’entités de lumière qui travaillent pour aider ce monde à aller vers un futur bien meilleur.

Je suis honoré d’avoir pu vous parler, c’est la première fois et je vous salue et vous quitte.

Canalisé par Joéliah
amourdelumiere.fr
 http://www.magiedumoment.ovh.org

La purge des nazis a commencée sur trois continents

Ben Fulford (26 novembre 2012)

Il y a des signes partout maintenant qu'une impasse politique a été rompue aujourd'hui maintenant que le nouveau gouvernement chinois a été installé et que des changements rapides dans le monde entier se dérouleront dans les prochaines semaines. Les signes comprennent une purge massive des factions Nazies (sabbatéen) aux États-Unis, en Europe et, bientôt, au Japon. En outre, des troupes américaines ont été placées en Egypte, à la frontière d'Israël, afin de forcer le régime sioniste terroriste à cesser ses tentatives superstitieuses, apocalyptiques, de commencer la WW3. Nous avons aussi le Pape annonçant publiquement que Jésus n'est pas né le 25 Décembre, et que Noël a été basé sur une fête païenne solaire.

En Europe, six membres de la Loge Franc-Maçon P2 ont été arrêtés par les alliés de Berlusconi dans ce qui devrait être une vaine tentative de Silvio Berlusconi de se replacer au pouvoir, disent des sources vaticanes. En Russie, une purge a commencée, en commençant par un général, après une récente tentative d'assassinat au polonium du président Poutine, selon des sources de renseignements européens.


Les efforts pour faire démarrer le nouveau système financier sont également passer à la vitesse supérieure.


Les mouvements pour démarrer le nouveau système financier se déroulent sur plusieurs fronts. En Indonésie, Neil Keenan continue à essayer de finaliser sa tentative d'obtenir l'approbation de mobiliser les actifs derrière les comptes de garanties mondiales, mais il semble y avoir en cours d'exécution, l'ingérence d'une faction rivale. Au Japon, Shinzo Abe, l'homme qui devrait être Premier ministre après le 16 Décembre, a parlé de changer la loi d'accès au fond de la Banque du Japon. Cela pourrait signifier la libération dans le monde des 7000 milliards de yens en fonds siégeant dans les livres de la BOJ (Banque Of Japan) . Dans d'autres parties de l'Asie, des dispositions sont prises pour utiliser les gigantesques caches d'or impériales pour financer des méga-projets. Nous avons une connaissance détaillée et concrète de ces plans, mais, afin d'éviter le sabotage, nous ne pouvons pas en rendre compte à ce stade.
.
Le nouveau gouvernement Chinois, pour sa part, va de l'avant avec ses plans visant à remplacer le dollar par un nouvel or et une nouvelle monnaie garantie d'actif commercial international.


En plus de cela, un grand pas est fait par les oligarques en Amérique du Nord pour essayer d'obtenir des pays Asiatiques qu'ils passent de l'utilisation du pétrole du Moyen-Orient au pétrole de l'Amérique du Nord. Cela contribuerait à réduire le déficit global du commerce nord-américain avec la région et fournir de l'argent en espèces sonnantes et trébuchantes pour continuer le financement des opérations internationales du gouvernement américain . Cela aiderait également à éliminer le "cash flow" pour les factions bellicistes.


La purge de la faction belliciste aux États-Unis a commencée avec le ciblage de 24 généraux, mais ce n'est qu'un début disent les officiels affiliés avec le FBI. La directive suivante d'Obama a marquée le début d'une purge systématique de la cinquième colonne sabbatéene des institutions gouvernementales des États-Unis:


http://www.whitehouse.gov/the-press-office/2012/11/21/presidential-memorandum-national-insider-threat-policy-and-minimum-stand


Obama a également montré son allégeance à la famille Dragon en prenant l'avion pour l'Asie, immédiatement après l'élection présidentielle américaine, afin de les remercier pour le financement de sa réélection et la prévention du vol de vote par la faction Romney / nazie. Une photo de lui s'inclinant profondément face à un patron de la famille Dragon a été largement diffusée parmi les leaders mondiaux. En plus de cela, il a été appelé publiquement l'équivalent d'un serviteur par l'épouse du leader du Cambodge lors de sa visite là-bas.


Un autre signe que les choses ont changées, sont les rapports du Pentagone qui songe à vendre une base aérienne US dans les Îles Açores à la Chine. Une telle décision marquerait une indication claire que le Pentagone ne considère pas la Chine comme une menace mais plutôt comme un partenaire. Un autre signe visible de ce changement est le fait que les Chinois ont réussis à «convaincre» les créateurs du film "Red Dawn" d'engager des Nord-Coréens pour faire les méchants au lieu de Chinois. Les Soviétiques n'ont jamais eu une telle influence lorsque l'original "Red Dawn" a été fait pendant la guerre froide.


En Russie, le cœur de l'ancienne Union soviétique, la purge du reste des agents nazis de haut niveau commencé par Poutine, a redémarré récemment après que des généraux de haut rang aient été arrêtés après une tentative d'empoisonnement de Poutine au polonium. C'est un agent cubain, qui a également protégé Fidel Castro de nombreuses tentatives d'empoisonnement, qui a alerté Poutine du complot, selon une source du renseignement européen. La récente maladie de Fidel Castro est également due à une tentative d'empoisonnement, dit cette source.


Les services de renseignements des Pays-Bas ont également rejoint la chasse intensifiée afin de purger l'Europe de l'influence nazie. Des sources qui leurs sont liées ont publiées le document suivant qui, si elle couvre une partie du vieux terrain, révèle aussi beaucoup de noms précédemment cachés et des connexions entre divers nazis hauts placés:


https://sites.google.com/site/bilderberggijzeling/



Voir la suite sur http://societedu-dragonblanc-vs-illuminatis.blogspot.ca/

Source originale: http://benjaminfulford.net/
 

Un documentaire va prouver les contacts entre Mayas et extraterrestres


Dans un documentaire intitulé "Révélations des Mayas: 2012 et au-délà", le réalisateur Juan Carlos Rulfo va présenter des preuves "irréfutables" de l'existence des extraterrestres et des visites que ces touristes de l'espace ont rendues au peuple Maya. Le gouvernement mexicain et celui du Guatemala ont accepté de collaborer et de dévoiler des documents inédits.


jeudi 29 novembre 2012

Aluminium : dangereux pour la santé ?


Que faut-il penser de l’aluminium, un métal souvent pointé du doigt, qui nous entoure quotidiennement ?

L’aluminium, où le trouve-t-on ?

Résistant à l’oxydation, l’aluminium est le métal le plus abondant de la croûte terrestre. Il n’existe pas à l’état pur ; en effet, l’aluminium est extrait d’environ 270 minéraux, dont la bauxite (une roche) par exemple. Nous y sommes donc naturellement et quotidiennement exposés.
De plus, l’aluminium est l’un des produits les plus utilisés dans l’industrie automobile ou aéronautique. Il est également courant de le retrouver dans les emballages alimentaires (boîtes de conserve, canettes, etc…) ou encore dans les produits électroménagers. Mais l’aluminium se retrouve aussi dans les produits cosmétiques, dans certains vaccins, dans les denrées alimentaires, notamment sous forme d’additif, et dans l’eau puisqu’il est utilisé dans le traitement de cette dernière. Un constat pour le moins inquiétant quand on se penche sur certaines études… (Lire la suite : des constats inquiétants…)

Des constats inquiétants


L’aluminium a longtemps été considéré comme étant inoffensif pour l’homme en raison de sa très faible absorption intestinale par voie orale. Cependant, en 2000, le cohorte PAQUID1 révélait un risque de développer une démence ou la maladie d’Alzheimer en cas d’exposition à une eau contenant une certaine concentration d’aluminium. Ce risque serait 2,2 à 2,3 fois supérieur pour les personnes résidant dans des régions où la concentration en aluminium est supérieure à 0,1 mg/L. Or, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a fixé la concentration maximale autorisée à 0,2 mg/L d’eau2. Cette concentration est liée à la présence de sulfate d’aluminium, utilisé dans le processus d’assainissement de l’eau afin de la rendre potable3. Mais ce n’est pas le seul problème : l’eau n’est pas le seul vecteur d’exposition à l’aluminium. On sait aujourd’hui que l’alimentation en contient, notamment à cause des additifs alimentaires ou des emballages. Les risques d’être exposé à l’aluminium sont donc très importants… (Lire la suite : l’aluminium dans les vaccins)
Sources :
1. Cohorte publié par l’unité 330 de l’Inserm dans l’American Journal of Epidemiology. Le PAQUID est une étude française épidémiologique dont le but est d’étudier le vieillissement cérébral et fonctionnel des populations après 65 ans.
2. Organisation Mondiale de la Santé (OMS), www.who.int
3. Sénat, www.senat.fr

L’aluminium dans les vaccins


A l’heure actuelle, les sels d’aluminium sont encore utilisés comme adjuvants (= substance administrée avec un antigène pour influer sur le système immunitaire) dans près de la moitié des vaccins. Bien que cette technique soit monnaie courante depuis plusieurs années, des études ont récemment prouvé que l’aluminium ne se dissolvait pas automatiquement dans les tissus. Par conséquent, la présence d’aluminium dans les vaccins serait responsable d’une maladie dégénérative identifiée en 1998 par le Pr Gherardi, la myofasciite à macrophages (MFM), qui engendrerait une fatigue chronique associés à des troubles musculaires, articulaires et cognitifs1. Cette nouvelle risque d’aggraver la méfiance croissante des populations face aux vaccins… (Lire la suite : l’aluminium dans les déodorants)
Source :
1. Association Santé Environnement France, www.asef-asso.fr

L’aluminium dans les déodorants


Alors que le débat sur la toxicité des sels d’aluminium dans les déodorants semblait être clos, une étude menée par des chercheurs l’Université de Genève (Suisse) et financée par la fondation Meyer, relance le sujet. Elle met en évidence les « effets néfastes des sels d’aluminium (chlorhydrate d’aluminium et chlorure d’aluminium), présents dans les déodorants classiques, sur des cellules mammaires humaines in vitro » sans pour autant affirmer qu’ils seraient responsables de manière certaine du développement de cancers du sein1. Or, près de 9 déodorants sur 10 contiennent des sels d’aluminium, et en sont parfois constitués à hauteur de 20%2, d’après l’Afssaps, qui recommande d’ailleurs d’astreindre la concentration d’aluminium à 0,6% dans les déodorants ou les antitranspirants et de limiter l’application de cosmétiques en contenant sur peau lésée afin de limiter au maximum l’absorption cutanée d’aluminium… (Lire la suite : Comment éviter le contact avec l’aluminium ?)
Sources :
1. Service de communication de l’Université de Genève, www.unige.ch
2. Rapport d’expertise de l’Afssaps (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) sur la réévaluation des risques de l’aluminium dans les cosmétiques.

Comment éviter le contact avec l’aluminium ?


Dès 2003, l’InVS (Institut de veille sanitaire en France) déclarait déjà que « de nombreuses études montrent que l’aluminium peut être toxique pour les plantes, les animaux et l’homme ». Pourtant, l’aluminium continue de nous envahir quotidiennement. D’un autre côté, Santé Canada et l’Agence canadienne d’inspection des aliments veillent à ce que les concentrations d’aluminium présentent dans des aliments ne mettent pas en danger les consommateurs.
En attendant, il est possible de se préserver de certains contacts avec l’aluminium :
  • Eviter d’acheter des plats préparés qui risquent de contenir de l’aluminium sous forme d’additif, ou veiller à ne pas choisir des aliments dont les additifs portent l’appellation « E173 » en Europe ou aluminium métallique « Ca » au Canada ;
  • Ne pas cuisiner avec du papier aluminium et préférer les ustensiles de cuisine en bois ;
  • Utiliser des cosmétiques sans aluminium : de nombreuses gammes en proposent désormais.(Attention, la pierre d’alun, souvent présentée comme une alternative naturelle aux déodorants, contient de l’aluminium.)
Sources :
1. Rapport de l’expertise collective InVS-Afssa-Afssaps, « Evaluation des risques sanitaires liés à l’exposition de la population française à l’aluminium », www.dangersalimentaires.com
2. www.hc-sc.gc.ca
 Les Chroniques d'Arcturius.

La science-fiction prend parfois des raccourcis un peu faciles. Prenez Star Trek, par exemple. Dans la série (et les films), l’USS Enterprise peut voyager plus vite que la lumière, en passant en vitesse supraluminique. Une vitesse qui, jusqu’à aujourd’hui, était dans le domaine de l’impossible, mais cela était sans compter sur les chercheurs de la NASA.
En effet, le physicien Harold White de la NASA et son équipe estiment que ce type de voyage est plausible. Le principe serait de ne pas faire bouger le vaisseau dans l’univers, mais de faire bouger l’univers autour du vaisseau en réduisant l’espace autour de lui. Une technique appelée le « Warp Drive ».
Bien évidemment, la NASA n’a pas encore construit de Faucon Millenium ou d’USS Enterprise pour tester ce dispositif. Celui-ci n’est que théorique, et s’appuie pour l’instant que sur des données du docteur Harold White. De plus, nous n’avons pas encore de source d’énergie assez puissante pour mettre au point un tel dispositif, qui nécessiterait l’équivalent de l’énergie produite par Jupiter.
Selon les calculs de White, il faudra avec ce dispositif deux semaines pour atteindre Alpha du centaure, l’étoile la plus proche du soleil, située à 4,4 années lumières. Si une telle découverte se concrétise un jour, Starfleet pourra alors explorer de nouveaux mondes étranges en envoyant des vaisseaux partout dans la galaxie.
http://www.journaldugeek.com/2012/11/28/star-trek-devient-realite/

Gaza : Owen Jones, un journaliste qui ne mâche pas ses mots


Sur la BBC, Owen Jones, journaliste de The Independent, ne mâche pas ses mots en parlant de l'agression israélienne contre Gaza.

3 illusions anamorphiques pour s’en prendre plein les yeux!

http://lesmoutonsenrages.fr/

«Que sont-ils en train de pulvériser dans le monde ?»



Documentaire étonnant réalisé par Michael J. Murphy, Paul Whittenberger, et G. Edward Griffin, qui présente une industrie en plein développement : la «Géo-ingénierie». L’objectif de cette technique, en cours d’activité depuis les années 90, serait de contrôler la météo et aurait des effets dévastateur pour les cultures, la faune et la santé humaine.


Selon plusieurs scientifiques, médecins et politiques, que vous verrez dans le film, ce sont bien des épandages chimiques dont personne ne parle ni n'est au courant, qui se font dans le ciel pour d'obscures raisons, en tout cas dissimulées. Le fait même de cacher cette activité ne la rend-t-elle pas douteuse, voire criminelle, vu son objet ? Les taux astronomiques d'aluminium dans l'eau ou les sols (61 fois la limite autorisée aux USA) en est une preuve...

- Un film de Paul Wittenberger - Sous-titrage par hussardelamort -

Source : http://www.the-savoisien.com/blog/index.php?post/2010/12/03/What-in-the-world...

Quelques photos, levez les yeux au lieu de marcher tête baissée !
 Et tout cela retombent au bout de quelques heures sur nos têtes, dans nos jardins.
Posez-vous la question du pourquoi de cette pollution programmée!

On peut nourrir 10 milliards d’humains en bio sans défricher un hectare


Jacques Caplat est agronome et géographe.



L’idée que les rendements en bio sont plus faibles qu’en conventionnel est récurrente…
Si l’on considère que l’agriculture bio, c’est faire la même chose qu’en conventionnel moins la chimie, alors oui, c’est certain. Mais ça n’est pas ça du tout !

Que faut-il comparer, alors ?
Le système conventionnel s’est construit sur l’idée qu’on peut augmenter les rendements en sélectionnant les semences. On les isole et on regarde comment on peut les faire produire au maximum dans un contexte artificiel. On obtient alors de très hauts rendements, mais ils n’ont plus aucune relation avec la réalité biologique. Et dans le réel, ces variétés doivent être soutenues en permanence par des pesticides et engrais chimiques. Elles deviennent très fragiles. Les parasites se précipitent dessus. Il faut multiplier les intrants. C’est un cercle vicieux.

L’agriculture bio est un autre concept. C’est la mise en relation des trois grandes composantes de l’agriculture : un écosystème (le sol, les points d’eau, des haies), un agrosystème (plusieurs espèces végétales, des animaux) et des humains autonomes, en situation de prendre des décisions et non de se les voir imposer par des semenciers ou des politiques.


Ce concept fonctionne de façon optimale avec un mélange de cultures sur une même parcelle. Des légumineuses, parce qu’elles sont capables de capter l’azote de l’air. Des arbres, parce qu’ils vont chercher le potassium en profondeur et le restituent en surface. Il n’y a plus de concurrence entre les plantes, mais une complémentarité. Cela permet de bien meilleurs rendements.

En Europe, un hectare de blé conventionnel produit 10 tonnes par an. Sur une même surface consacrée au maraîchage diversifié, avec 20 à 30 espèces différentes, on atteint entre 20 et 70 tonnes. Les légumes contenant plus d’eau que le blé, on peut ramener ces chiffres entre 15 et 25 tonnes de matière sèche. Le rendement est deux fois plus grand !

Vous soutenez que l’agriculture bio est le seul système viable dans les pays tropicaux…
Le système conventionnel ne marche qu’en milieu tempéré. Il lui faut une stabilité climatique. Dans les pays tropicaux, les excès de pluie ou de sécheresse peuvent anéantir une année de production en monoculture. L’agriculture associée est plus adaptée. On peut semer des espèces résistantes à la sécheresse, d’autres à des conditions plus humides. Le rendement de chacune n’est pas garanti, mais le rendement global l’est. Et s’il y a des arbres, ils stabilisent les sols et limitent l’érosion. Or, ces conditions aléatoires atteignent les milieux tempérés. Avec le réchauffement, les incidents climatiques sont plus fréquents. Et notre système est d’autant plus fragile que les sols se sont appauvris.

Que disent les études scientifiques sur cette question ?

L’université anglaise de l’Essex a réalisé en 2006 une synthèse sur 57 pays et 37 millions d’hectares. Elle conclut que les rendements sont 79 % plus élevés en agriculture bio dans les zones tropicales. Le Programme des Nations unies pour l’environnement évaluait en 2008 que le passage en bio en Afrique permettrait de doubler les rendements.

 Olivier de Schutter, rapporteur des Nations unies pour le droit à l’alimentation, écrivait en 2010 : « Pour nourrir le monde, l’agroécologie surpasse l’agriculture industrielle à grande échelle. » Un bémol cependant : en 2006, l’université américaine du Michigan montrait que la conversion intégrale en bio de l’Amérique du Nord et de l’Europe ferait chuter leurs rendements de 5 % à 10 %. Car il s’agirait, dans ce cas, de faire du conventionnel sans chimie, de la monoculture. Mais à long terme, si l’on répand les techniques de cultures associées, on peut penser qu’il y aura une amélioration. Et puis, comme dans les pays tropicaux les rendements augmenteront énormément, à l’échelle planétaire, tout ira bien !

On peut nourrir 10 milliards d’humains sans défricher un hectare de plus. D’un point de vue agronomique, c’est indéniable.

Cette transition est-elle possible ?
Dans les années 1960, on s’est donné un objectif, celui d’une révolution agricole industrielle, et on y est parvenu. Pourquoi pas aujourd’hui ?

Qu’attendre de la réforme de la PAC, la politique agricole commune, en 2013 ?
Elle ne va pas changer la donne. Mais sur la plan national, on peut expliquer aux paysans que l’agriculture bio, c’est l’avenir. Pour 90 % d’entre eux, c’est ringard. Alors que techniquement, c’est très moderne. Beaucoup de progrès récents en sont issus. On peut ensuite faire de l’accompagnement. Et une réforme fiscale. L’agriculture bio réclame plus de main-d’œuvre. Or, aujourd’hui, il est plus avantageux d’acheter une machine que d’embaucher.

Que pensez-vous de la politique du gouvernement actuel ?
Je suis sceptique et déçu. L’objectif du Grenelle d’atteindre 20 % de bio en 2020 n’était pas mauvais. Signé par tous les partis, il permettait de faire basculer les choses. Mais à la Conférence environnementale de septembre dernier, l’objectif a été fixé à 7 % en 2017. Il n’y a aucune ambition politique. Il faudrait dès aujourd’hui consacrer 20 % de la recherche et des moyens d’accompagnement à l’agriculture bio. Or, à l’Inra, seuls 2 % à 3 % des chercheurs sont dessus. Et il s’agit de volontés individuelles !

Et au niveau international ?
C’est très complexe. Prenez la région d’Atakora, au Bénin. Des associations se sont montrées capables de nourrir l’ensemble du pays avec des méthodes d’agroécologie. Mais les paysans ne peuvent pas vendre leur mil à Cotonou, la capitale, car le blé, français ou américain, y est vendu moins cher. Un mécanisme de compensation, prenant en compte les coûts environnementaux (pollution des nappes, conséquences sur la santé) rendrait la concurrence plus juste. —

L’Agriculture biologique pour nourrir l’humanité, de Jacques Caplat (Actes Sud, 2012)

Source
Vu sur: http://au-bout-de-la-route.blogspot.fr/

La France signe avec les USA pour censurer des noms de domaines sur présomption de culpabilité

Au cours des deux dernières années, les Etats-Unis (par l’intermédiaire de ICE Homeland Security) ont censuré des centaines de sites soupçonnés de contrefaçon. Cela concernait les .com , .net et .org.




Au départ, cela a commencé par des sites proposant des contrefaçons de médicaments ou de faux vêtements de marques, mais très vite, la censure a atteint les sites bittorrent, de streaming, de DDL…

Vous vous souvenez certainement du site espagnol Rojadirecta qui s’est vu saisir son nom de domaine par les USA, alors même que ce dernier avait plusieurs fois été déclaré légal par les tribunaux de son pays !

Par mesure de précaution,  plusieurs sites « sensibles » ont déjà pris l’initiative de  prendre des noms de domaine  » non controlés par les USA » .
The Pirate Bay, par exemple, est passé du .org au . se  (suédois). D’ autres sites BitTorrent comme Demonoid, Torrentz , KickassTorrents ont également pris des mesures similaires afin de se protéger.
Cependant, hier, il est devenu clair que ce n’est plus nécessairement une sécurité.


ICE a annoncé une nouvelle série de saisies, mais cette fois avec l’aide de services de police européens, d’Europol et du projet baptisé « projet transatlantique » .
Nous pouvons désormais voir que sur la célèbre affiche des « saisies de sites » flottent fièrement les logos du ministère de l’intérireur FR et de la gendarmerie nationale .



132 site sont déja  bloqués.
sur le site de l’ICE, on peut lire :
« ICE, les services répressifs de  Belgique,du Danemark, de France, de Roumanie , du Royaume-Uni et de l’Office européen de police (Europol) ont saisi 132 noms de domaines aujourd’hui. »
(nom de domaine usa compris)
 « En outre, tout en reconnaissant la nature mondiale de la criminalité sur Internet, en partenariat avec Europol,cette coopération a permis la saisie de noms de domaines basés à  l’étranger  tels que des .Eu .Be .Dk .Fr ,ro… Cet effort est intitulé Projet transatlantique et a abouti à la  saisie de 31 noms de domaines. »
Actuellement les efforts semblent lancés en direction des sites qui vendent des produits contrefaits dont par exemple le site chaussuresfoot.be qui semble venir d’en faire les frais.
Il ne fait cependant aucun doute que les prochaines cibles seront les sites bittorrent, les sites de streaming, les sites de liens, les forums…

Source

Le manuscrit de survie - partie 229

28 novembre 2012

Aujourd'hui est un autre jour important qui va marquer le passage d'un état à un autre, alors que la lune sera obscurcie par l'ombre de la Terre. En soi, cela ne sera pas considéré comme une sorte d'événement dramatique, mais du point de vue énergétique, ce changement dans l'éclairage de la pleine lune va également entraîner des changements dans la configuration de votre énergie. Expliquons-nous.
Pour plusieurs, ces semaines sont considérées comme une partie de cette période consacrée au décompte des jours jusqu'à ce que vous atteigniez ce marqueur dans votre calendrier nommé 21.12.12, ou 12.21.12 selon l'endroit où vous vivez et comment vous précisez vos dates. Comme nous l'avons déjà dit, ces dates ne sont utiles que pour servir de point focal pour l'humanité, donc nous n'allons pas approfondir ces dates pour l'instant, car nous y reviendrons ultimement. Pour le moment, nous nous y référons comme une indication de ce qu'aujourd'hui vous apportera. Vous voyez, comme nous l'avons déjà mentionné, notre plan directeur est composé d'une séquence complexe d'événements qui se dérouleront à un moment donné pour que tout se passe comme prévu. Donc, aujourd'hui, un autre de ces événements aura lieu. Comme d'habitude, pas grand chose sera visible à la surface, les changements et les initiations dont nous nous référons ici sont celles qui ont lieu à l'intérieur de tous les êtres humains. Et cette fois, les interrupteurs seront fermés partout sur la Terre, et pas seulement chez ceux déjà consciemment ouverts à la lumière intérieure. Ce n'est pas la première fois qu'une activation en masse de ce genre a eu lieu, et nous en avons effectivement parlé dans une missive antérieure. Mais maintenant, que vous êtes arrivés si près de l'ouverture des portails, il s'agit d'un événement majeur à bien des égards. Parce que cela va servir à déclencher l'ensemble des indécis. Autrement dit, cela va concerner les personnes qui en quelque sorte ont commencé à s'ouvrir volontairement à ces énergies indispensables à la vie, mais qui n'ont pas encore décidés d'agir sur cette impulsion ou non. Attendez-vous donc à voir des résultats intéressants de tout cela dans la période qui s'en vient.
Pour le moment, vous pouvez tous sentir l'attraction de cette dernière poussée pour passer à travers le chas de l'aiguille comme certains l'appellent. Ce n'est en aucun cas destiné à signifier que seuls quelques élus seront autorisés à "passer de l'autre côté". Il s'agit plutôt d'une façon de signifier que pour bien mener cette mission, vous devez être soulagés de l'un de vos vieux bagages encombrants que vous trainez avec vous constamment pendant votre voyage. Pour certains, ceux-ci ont déjà été largués, mais pour d'autres, ces «retardataires» dont nous avons parlé plus tôt, le temps est maintenant venu de décider si oui ou non ils vont se libérer de tout ce qui pourrait les empêcher de pénétrer entièrement dans ce portail. Vous voyez, ce n'est rien que l'on peut faire du bout des lèvres. C'est quelque chose que vous faites entièrement ou pas du tout. Et pour tous ceux qui sont encore assis sur la barrière, pas certains de quel côté ils veulent sauter, le souffle énergétique d'aujourd'hui sera en quelque sorte le signal final pour leur permettre de décider. Et ne pas décider est également décider, alors que cette attitude les laissera assis sur la clôture, incapable de rejoindre le groupe de ceux qui ont traversé le pont menant à ce rivage nouveau.
Prenez donc le temps de vous asseoir et de prendre cette injection d'encouragement qui va descendre aujourd'hui. Vous pensez peut-être que vous n'en avez pas besoin, parce que vous êtes déjà à mi-chemin au milieu du pont. Rappelez-vous, vous serez aussi affectés à bien des égards, car cela aura une incidence sur des millions d'autres individus là-bas. Et même si beaucoup d'entre eux ne sont même pas conscients qu'ils ont fait une incursion timide déjà en prenant cette première tentative en se dressant sur cette clôture qui sépare les deux calendriers, aujourd'hui marque le jour où tant d'autres d'entre eux vont littéralement se réveiller au fait qu'ils font réellement le choix. Parce que jusqu'à présent, ils ne savaient même pas ce qu'ils faisaient, parce qu'ils voyaient leur existence actuelle comme la seule option dont ils disposaient. Mais à partir de maintenant, il y aura tant d'autres individus en train de se sortir de leur sommeil et de prendre conscience du fait qu'il y a quelque chose d'autre là-bas, quelque chose qu'ils connaissaient, sans en avoir pris conscience. Alors, profitez aujourd'hui de l'assombrissement de la lune comme un signal de l'éclaircissement de tant d'esprits, et mettez vous en état d'accueillir tous les signes émergents chez vos semblables dans les jours à venir. Nous pensons que vous aurez quelques surprises quand vous verrez la lumière commencer à éclairer les lieux les plus inattendus.

Source d'origine: http://aishanorth.wordpress.com/
Traduit par Louise Racine pour LaPresseGalactique.com

mercredi 28 novembre 2012

Le blé stimule trop l’appétit ?

Le blé est un opiacé

(Source : Wheat belly blog, 04/2012)

Bien que ce soit la prémisse principale du livre Wheat Belly, je crains que certains n’aient pas compris tout le message :

Le blé moderne est un opiacé.

Et, bien sûr, je ne dis pas que le blé est un opiacé parce que comme vous trouvez ça bon vous avez l’impression d’être accro. Non, le blé est réellement addictif.

Le blé est addictif dans le sens où il finit par dominer les pensées et les comportements. Le blé est addictif dans le sens où si vous n’en avez pas pendant quelques heures, vous commencez à être nerveux, confus, tremblant, et commencez désespérément à chercher une autre “dose” de crackers, petits pains, ou baguette, même si ce sont les vieux crackers périmés de 3 mois au fond de la boîte. Le blé est addictif dans le sens où il y a un syndrome de sevrage distinct caractérisé par une fatigue écrasante, un « brouillard » mental, une incapacité à faire de l’exercice, et même une dépression qui dure plusieurs jours, parfois plusieurs semaines. Le blé est addictif dans le sens où ce processus de sevrage peut être provoqué par l’administration d’un médicament bloquant les opiacés comme la naloxone ou la naltrexone.


Mais la “défonce” du blé n’est pas comme la défonce de l’héroïne, morphine, ou Oxycontine. Cet opiacé, bien que se liant aux récepteurs opiacés du cerveau, ne nous « défonce » pas. Il nous donne faim.

C’est l’effet que provoque la gliadine, la protéine dans le blé qui a été modifiée par inadvertance par les généticiens dans les années 70 lorsqu’ils cherchaient à augmenter les rendements. Juste quelques changements des acides aminés et de la gliadine du blé moderne – à haut rendement et à moitié nain – l’ont fait devenir un puissant stimulant de l’appétit.

Le blé stimule l’appétit. Le blé stimule la consommation de calories : 440 calories en plus par jour, 365 jours par an, pour chaque homme, femme, et enfant. (440 calories par personne est une moyenne.) Nous en sommes témoins, sentons la prise de poids qui arrive et repoussons l’assiette, nous nous contentons de plus petites portions, et faisons plus de sport… et pourtant nous continuons à grossir, grossir, et grossir. Demandez à vos amis et voisins qui essayent d’inclure plus de « céréales complètes saines » dans leur régime. Ils font du sport, ont un « régime bien équilibré », et pourtant prennent 5, 10, 15, 35 kilos ces dernières années. Accusez vos amis de boire trop de Coca Cola à la bouteille, ou d’être des gloutons des buffets « à volonté » et vous aurez des regards noirs. Beaucoup de gens essayent fortement de contrôler leurs pulsions, leur appétit, et de contrôler leurs portions, leur poids, mais perdent la bataille à cause de l’opiacé qu’il y a dans le blé qui stimule l’appétit.

L’ignorance des effets de la gliadine du blé est responsable des imbécilités qui sortent de la bouche de gastroentérologues comme le Dr. Peter Green de l’Université de Columbia qui déclare :

Nous disons aux gens que nous pensons qu’un régime sans gluten n’est pas un régime très sain. Les substituts sans gluten des aliments avec gluten ajoutent de la graisse et du sucre. Les patients souffrant de la maladie coeliaque prennent souvent du poids et leur taux de cholestérol augmente. La majeure partie du monde mange du blé. La majeure partie du monde qui en mange va très bien à moins d’avoir une maladie coeliaque.

Dans la pensée simpliste du gastroentérologue et du monde coeliaque, si vous n’avez pas la maladie coeliaque, vous devriez manger autant de blé que vous le souhaitiez… et ne jamais penser aux effets stimulants l’appétit de la gliadine, sans parler des troubles intestinaux et du colon irritable généré par les lectines du blé, ou les sucres sanguins élevés et de l’insuline de l’amylopectine A du blé, ou des nouvelles allergies provoquées par les nouvelles alpha amylases du blé moderne.


Source: http://newsoftomorrow.org/

« La vie ne peut devenir la propriété d’entreprises »



© Patrick Lazic pour Kaizen
Vandana Shiva est physicienne et docteur en philosophie. Pour lutter contre la privatisation des semences agricoles, pour la liberté et la dignité des paysans elle a fondée l’association « Navdanya ». Vandana Shiva a reçu le prix Nobel alternatif en 1993.
 
Kaizen : Que fait votre association Navdanya ?
Vandana Shiva : Nous menons principalement trois actions avec Navdanya (qui signifie “9 semences”, mais également “nouveau cadeau”).
D’abord, nous produisons des semences. Car la disparition des variétés, et plus largement l’érosion de la (bio)diversité, représente la part la plus grave de la crise écologique que nous traversons, bien qu’elle soit invisible. Aussi nous sauvegardons chaque semence que nous pouvons trouver.
Comme nous n’aspirons pas à créer un musée des semences, nous veillons également à mettre ces semences en cultures. Elles sont le premier maillon de la chaîne alimentaire. Bien que j’aie commencé ce combat il y a 25 ans pour des raisons philosophiques et éthiques, je me suis rapidement rendue compte qu’il y avait là un véritable enjeu de production. En intensifiant la diversité (plutôt que les produits phytosanitaires), on augmente les rendements.
Enfin, notre troisième engagement consiste à lutter. Le principe fondamental de Navdanya est que la Vie ne peut devenir la propriété d’entreprises. Par conséquent, dès que nous pouvons mener un combat pour empêcher le brevetage d’espèces, la biopiraterie, nous le menons. Et souvent, nous le gagnons.

Vandana dans sa banque de Semence © Lionel Astruc
Kaizen : Par exemple ?
Vandana Shiva : En 2004 nous avons bloqué une loi qui aurait restreint l’usage des semences. L’Inde est également le premier pays à avoir inscrit dans la Loi le droit des paysans à échanger et à reproduire leurs semences. C’est un travail de dix années qui prend effet aujourd’hui.
Kaizen : Quelle a été votre stratégie pour y parvenir ?
Vandana Shiva : Nous avons mobilisé les gens, rassemblé des dizaines de milliers de personnes dans la rue, à travers tout le pays. J’ai voyagé un peu partout en Inde pour réunir 100 000 signatures que j’ai apportées en personne au Premier Ministre, en lui affirmant que nous ne respecterions pas cette loi, même si le parlement la votait. Deux grandes idées de Gandhi nous inspirent : “l’auto-organisation”, que l’on pourrait aussi appeler la “démocratie intérieure”, l’art de se gouverner soi-même, et d’autre part “le combat pour la vérité”, qui se traduit notamment par un refus d’appliquer des lois délétères. Comme celles qui criminalisent l’utilisation des semences ou des plantes pour des usages médicinaux.
Kaizen : Vous pensez donc qu’il ne faut pas déserter l’action politique ? C’est une question en France et en Europe, où il devient de plus en plus évident que les élus nationaux et européens sont souvent impuissants et parfois corrompus face aux lobbies, aux intérêts financiers, etc.
Vandana Shiva : Je pense que nous devons consacrer 90% de notre temps à élaborer des alternatives, y compris des alternatives politiques. Mais si nous ne passons pas les 10% restants à surveiller le système politique, nous acceptons implicitement que le pouvoir des gouvernements et des élus soit intégralement soumis à de gigantesques multinationales. Et cette machinerie quasi militaire criminalisera et restreindra nos libertés, encore et encore.
Kaizen : Je vous ai souvent entendue dire que pour une population, la possibilité de se nourrir par elle-même est une question de démocratie…
Vandana Shiva : Selon moi il s’agit du cœur même de l’enjeu démocratique, car nous sommes ce que nous mangeons. Or, si les paysans n’ont pas le droit de conserver leurs semences et de les reproduire, si la population ignore d’où vient sa nourriture et comment elle a été produite (c’est le cas aux États-Unis où l’étiquetage OGM n’existe pas), si des firmes contrôlent ce que nous mangeons, alors l’aspect le plus intime de notre liberté – celui de sustenter notre corps, de le maintenir en bonne santé ou non – nous est retiré. En comparaison, tous les autres aspects de la démocratie ne sont que de jolies peintures sur les murs.
La prochaine étape pour établir une véritable démocratie alimentaire est donc de reconnaître ce lien entre santé et alimentation. Un lien qui devrait être évident mais qui s’avère de plus en plus négligé dans nos civilisations, voire même nié et retiré de la Loi.

© Patrick Lazic pour Kaizen
Kaizen : Que pensez-vous de l’étude du professeur Séralini publiée dans Food and Toxicology, au sujet de la toxicité du Round up et des OGM ?

Vandana Shiva : Ce type d’étude est absolument vital. Je suis engagée sur ces questions depuis qu’elles existent. Avant même que les premiers OGM aient été commercialisés. J’ai vu les meilleurs scientifiques se retrouver pourchassés par l’industrie. Il a été prouvé que, lorsqu’Ignacio Chapela a publié dans la revue Nature son étude sur la propagation du maïs OGM, l’industrie a littéralement fabriqué des réponses de pseudo-scientifiques et bombardé la revue de ces faux avis pour le discréditer. Et cela a marché. Aujourd’hui on s’en prend de la même façon à Gilles- Eric Séralini et Food and Tox i c o l o g y. Mais les expériences précédentes ont permis à la communauté des scientifiques indépendants d’organiser un soutien mutuel de façon bien plus efficace. En outre cette étude arrive à point nommé, juste avant le vote californien sur l’étiquetage des OGM. S’il devient obligatoire et que les californiens refusent les OGM, le travail de Séralini y aura sans doute largement contribué.
Kaizen : Face à un tel rouleau compresseur financier, politique, économique qui détient presque tous les pouvoirs, pensez-vous qu’il est réellement possible de changer notre société, sans user d’aucune violence ?
Vandana Shiva : Je viens du pays de la non-violence. C’est un principe qui fonctionne, qui apporte un réel changement, j’y suis donc très attachée pour des raisons éthiques et philosophiques. Mais quand bien même il ne s’agirait que d’une tactique, c’est celle que je choisirais. La non-violence apporte un message à ceux qui ne sont pas engagées dans ces actions. Nous ne pouvons plus nous permettre de n’être qu’un club, une très bonne armée souterraine mais qui ne compterait que très peu de membres. Si vous voulez étendre le cercle des personnes engagées, la non-violence est la bonne voie. La plupart des gens n’aspirent ni à la violence ni au chaos.
Kaizen : Pensez-vous qu’il faudra subir des catastrophes pour que le changement advienne ?
Vandana Shiva : Lorsqu’une catastrophe se produit les gens ne changent pas, ils paniquent. C’est sur ce terreau que se développent les dictatures ou la prise de pouvoir sur les populations. L’idée que les personnes les plus exploitées au tréfonds d’une société vont se relever miraculeusement n’est pas réaliste.
En revanche la solidarité fonctionne. L’opposition à toute forme d’exploitation constitue un lien entre tous ces êtres et peut apporter de véritables transformations. C’est du moins ce que l’on constate partout où le changement a lieu.
Kaizen : Vous pensez donc qu’amener les gens à changer est le fruit d’un processus et qu’une catastrophe ne peut pas susciter un réveil d’un jour à l’autre ?
Vandana Shiva : Non, c’est impossible. Et surtout pas aujourd’hui. Avant les choses étaient plus simples : il fallait se nourrir, se loger, se vêtir… De nos jours on ne sait même pas d’où vient notre nourriture ni quelle est la nature des graines qui ont fait pousser le blé de notre pain.
Tout est devenu très compliqué, il est illusoire d’imaginer qu’une catastrophe pourrait éveiller les consciences en un jour. C’est un processus qui nécessite une éducation, voilà pourquoi notre travail à tous est si important.
Kaizen : Y a-t-il un conseil que vous aimeriez partager avec nos lecteurs, sur le moyen de participer au changement ?
Vandana Shiva : Je n’aime pas beaucoup donner des conseils. Je les invite simplement à nous rejoindre dans ce mouvement pour la liberté des semences. Cela peut sembler un problème bien spécifique, mais ce n’est justement pas le cas. Dans les semences repose la démocratie, repose notre nourriture, repose notre futur. Alors, qui que vous soyez, cette question vous concerne. ◗
Propos recueillis par Cyril Dion

Retrouver l’intégralité de l’entretien dans Kaizen 5