vendredi 31 mai 2013

'Le réchauffement climatique pour 2100 ne sera pas de 6°C, mais d'un peu plus de 2°C'


 

Les effets du réchauffement climatique ne seront peut-être pas aussi importants qu’on l’avait envisagé jusqu’alors, affirme une équipe de chercheurs scientifiques.

Dans un article récemment publié dans « Nature Climate Change », le Dr Roger Bodman de l’Université Victoria et les Professeurs David Karoly et Peter Rayner de l’université de Melbourne affirment que les 6°C d’augmentation de température qui avaient été prévus pour 2100 sont excessifs, et que l’augmentation réelle probable devrait être d’un peu plus de 2°C, si l’activité industrielle se maintient comme prévu.

Ils expliquent qu’ils ont développé une nouvelle méthode d’évaluation du réchauffement climatique basée sur les observations de dioxyde de carbone et les variations de température qu’ils ont appliquée sur leur modélisation du réchauffement climatique futur.

Le Dr Bodman précise qu’une incertitude demeure, en raison de la complexité même du changement climatique. « Il y aura toujours une part d’incertitude, ce qui signifie que nous devons gérer les risques de réchauffement avec les connaissances que nous avons ».

Leur étude conclut que 63% de cette incertitude provient de sources individuelles, comme la sensibilité du climat, le comportement futur du cycle du carbone, et le refroidissement lié aux aérosols. Les 37% restants viennent de combinaisons de ces facteurs. « Ceci signifie que lorsque l’on réduit l’incertitude sur un facteur individuel, même le plus important d’entre eux, c'est-à-dire la sensibilité du climat, il reste une incertitude importante », commente le Dr Bodman.

« Nos résultats reconfirment la nécessité de réduire de façon urgente et substantielle les gaz à effet de serre si le monde ne veut pas que l’on dépasse l’objectif de 2°C de réchauffement climatique requis pour minimiser les changements climatiques dangereux », conclut le professeur Karoly.

Goldman Sachs propriétaire d’Endemol : Quand la finance se paye la lobotomisation des téléspectateurs

On le sait depuis longtemps, la puissante banque privée américaine s'est diversifiée depuis 2007. Elle est en partie propriétaire d'Endemol, groupe de télévision, à qui l'on doit des programmes comme Loft Story, la Star Academy, Secret Story et autres émissions d'une haute qualité intellectuelle. Notamment où les participants s'affrontent à la recherche d'une gloire éphèmère. Et ce, généralement par le biais de phrases qui marqueront l'histoire tel : "Non mais allo quoi ! t'es une fille t'as pas de shampoing" ou "c'est la guerre mondiale de 78" ou encore par le biais d'acte héroïque comme se taper une future dépressive comme Loana, dans une piscine, devant la France entière (merci Jean Edouard et paix à ton âme)...

On le sait déjà, la banque d'investissement est déjà bien ancrée à la maison blanche. Depuis 2007, voilà qu'on laisse Goldman Sachs, en partie au contrôle de la société produisant les déchets télévisuels les plus abrutissants de la terre.
"Donnez leur du pain et des jeux", disait la maxime, voilà que les jeux sont servis par les mêmes maîtres qui soutirent le capital financier des Etats. Pendant que l'on divertit le monde, le tour de passe-passe via les dettes souveraines continuent, et en plus, ils peuvent se payer le luxe de payer l'opium télévisuel...
Déjà Etienne Mougeotte avouait vendre "du temps de cerveaux disponible". Là, il ne s'agit pas des publicités, mais des programmes avec Endemol. Donc de l'occupation du temps de cerveau indisponible (à comprendre : que le spectateur choisit consciement de regarder). Et donc malheureusement, de la qualité du divertissement. En l'occurence, au vu des programmes produits (source), c'est à se demander si il ne serait pas bénéfique pour les oligarques, d'abrutir le plus de gens possible, afin de les laisser lobotomisés face à la réalité (Non ! En fait, ça ne se demande pas...)

Du "Big Deal" avec Lagaffe ou à "A prendre ou à laisser" avec Arthur, c'est une bonne partie du PAF qui s'acoquine avec Endemol. Ces émissions, toutes aussi intéressantes qu'un épisode de Dallas ou des feux de l'Amour... Sauf que dans l'Histoire, c'est la Banque qui fait l'amour à la Télévision en trompant les téléspectateurs et JR diffuse les émissions qu'il veut pour abrutir les gens...
Pendant ce temps là, Goldman Sachs, alias, une banque d'investissement s'afférant ardemment à ses intérêts plus que privés, a réussi à placer ses pions sur l'échiquier internationale :
- Henry Paulson, secrétaire du Trésor des Etats-Unis depuis 7 ans le 30 mai, infiltré sous l'ère Bush Junior.
- Mario Draghi, président de la Banque Centrale Européenne depuis un an et demi.
- Mario Monti, qui aura réussi à saborder l'Italie come il se doit, avant de sombrer politiquement.
- Loukas Papadimos, qui a su truquer les comptes publics grecs au moyen d'instruments financiers proposés par notre entreprise de charité : Goldman Sachs. Et a fait sombrer la Grèce dans une crise sans précédent.

Tant de gens ayant probablement oeuvré à ce que la Banque ne perde pas un centime dans la deuxième partie de l'année 2007(crise des subprimes : source). Et pendant ce temps là, la Banque investissait dans le temps d'occupation de cerveaux d'une masse encore crédule de sa télévision.
Bref qui contrôle le niveau intellectuel de pauvres asservis devant le tube cathodique (s'il en existe encore quelques-uns), peut continuer à faire des pillages tranquille, sans haine, ni violence et au vu et au su de tous... Sans que la police n'intervienne... Et après, on vous dit une seule chose :
Keep Cool !

http://www.agoravox.fr/ 

PERPIGNAN. Foxtrot (humour): l’incroyable coup d’état de l’humoriste Dieudonné Mbala Mbala

dernieres-dates-Dieudonne-jpg
PERPIGNAN, Pyrénées-Orientales (Languedoc-Roussillon) - Le spectacle de l’humoriste Dieudonné prévu à Perpignan ce 31 mai aura bien lieu, le tribunal administratif de Montpellier ayant donné tort au maire de la ville, après son arrêté d’interdiction illégal. Perpignanaises et Perpignanais ne sont pas dupes, et  avaient plébiscité l’humoriste. L’édile Jean-Marc Pujol (UMP) va probablement fuir la ville ce soir…Quand on fait du faux, on ne peut qu’en payer les conséquences. Le maire, en voulant violer la loi, qui plus est avec le bruit et la fureur, s’est humilié…
Ce putsch de l’humoriste Dieudonné est contre le maire et non les habitants de Perpignan. Alors, Perpinyà va-t-il succomber au charme du meilleur humoriste français ce soir ? Sans doute. Etrangement, à part le communiqué annonçant que le maire a été battu à plate couture par l’humoriste, la presse est restée là.
En refusant de relayer le succès de ce grand parmi les grands, hexagonal et international, celui de Foxtrot, la presse fait une faute. Or, lors de la période de ses déboires, comme une hyène, elle rappliquait pour le lyncher. Mais, avec sa tournée Foxtrot couronnée de succès, et qui s’achève en apothéose ce soir sur Perpignan avant le début de son nouveau one man show Le Mur, Dieudonné a réussi son coup d’état.
L’enfant terrible du showbiz français a vaincu le mensonge, le lynchage, la falsification et la désinformation. C’est le coup d’état parfait…

Butterfly L'avenir des abeilles avec Monsanto : saisies et destruction des reines résistantes

L'Illinois saisit illégalement les abeilles résistantes au Roundup de Monsanto ; et tue les reines restantes.


Abeille sous masque, illustration

L'Ag Departement de l'Illinois a saisi illégalement les abeilles privées du célèbre naturaliste, Terrence Ingram, sans lui donner un mandat de perquisition et avant que le tribunal soit mis au courant de l'affaire, rapporte le "Prairie Advocate News".

Derrière les violations flagrantes de ses droits constitutionnels se trouve Monsanto. Ingram faisait des recherches sur les effets du Roundup sur les abeilles qu'il élève depuis cinquante-huit ans. « Ils ont détruit quinze ans de sa recherche », a déclaré l'avocat de Prairie, en volant la plupart de son élevage.

Dans une lettre certifiée du superviseur de l'inspection des ruchers de l'Ag Departement, Steven D. Chard a déclaré:
« Au cours d'une inspection de routine de vos colonies d'abeilles par les inspecteurs ... Susan Kivikko et Eleanor Balson le 23 Octobre 2011, la maladie bactérienne « loque américaine » a été détecté dans un certain nombre de colonies situées derrière votre maison .... La présence de la maladie dans certains de vos colonies a été confirmée par les résultats des tests du Laboratoire de recherches apicoles USDA à Beltsville, Maryland, qui ont analysé les échantillons prélevés sur votre rucher ....  »
Ingram peut prouver que ses abeilles n'ont pas la « loque », et prévoyait de le faire lors d'une audience prévue en Avril, mais l'Etat a saisi ses abeilles à la fin de Mars. Ils ne les ont pas retournées et personne à l'Ag Dept semble savoir où sont ses abeilles.

Les abeilles auraient été détruites, ou elles auraient pu être remises à Monsanto pour déterminer pourquoi certaines de ses abeilles sont résistantes au Roundup. Sans les abeilles comme preuve, Ingram ne peut tout simplement pas se défendre contre les fausses accusations de « loque ».

Pire encore, tous ses reines sont mortes après que Kivikko et Balson aient « inspecté » sa propriété, en dehors de sa présence et sans mandat.

Fait à noter, les apiculteurs Illinois vont dans la clandestinité après l'expérience de Ingram et refusent d'enregistrer leurs ruches, au cas où l'Etat essaie de voler leur propriété privée sur les fausses allégations.
Source: globalresearch.ca

Traduction : Nutty juggler pour Les Moutons enragés

Des squatters sans conscience

Un enfant palestinien se balance au dessus des gravas de sa maison, démolie par les bulldozers israéliens dans la vallée, à l'est d'Hébron. (photo ©Mike DuBose, UMCom)

Les "difficultés" qu'ils rencontrent sont illustrées par les commentaires suivants :

"Avant que nous ne trouvions Neve Daniel, mon mari m'a dit : "Je t'aime et je veux vivre en Israël, mais je suis très matérialiste et si je n'ai pas une belle maison, nous ne déménagerons pas", dit Lara Kwalbrun, une pétulante mère de six enfants, alors qu'elle me fait visiter sa nouvelle maison luxueuse, un bébé dans les bras.

Tant que déménager dans une colonie illégale signifiait vivre dans un mobile home, ça n'intéressait pas beaucoup de Juifs américains. Ils ont laissé à leurs frères plus pionniers et plus violents le soin de partir "coloniser" le secteur, de se confronter réellement avec les propriétaires de la terre avec des cannes et des fusils et des tronçonneuses et de bulldozers.

Maintenant que les hors-hors-hors-la-loi revendiquent la terre, pour ainsi dire, et que l'avant-garde a déménagé dans une communauté entourée de barrières alimentée par de l'eau volée aux Palestiniens et encadrée par des troupes payées par les impôts américains, ces nouveaux colons peuvent déménager sans avoir le moindre contact avec les gens qu'ils ont déplacés. Vous savez, ceux qu'on a emmurés dans un camp de concentration – euh pardon, de réfugiés -, hors de leur vue et de leur esprit.

Une autre citation :

"Jérusalem s'est transformée en une sorte de Manhattan pour ce qui est des prix et de devoir vivre dans un appartement", dit Michael Chernofsky, chirurgien orthopédique de Pennsylvanie qui a récemment déménagé avec sa famille à Efrat, une colonie qui fait partie de Gush Etzion. "Si vous voulez vivre dans une maison, vous devez déménager en banlieue".

Le langage est un moyen puissant de création d'un monde illusoire. Nous choisissons des mots pour en remplacer d'autres, des mots aseptisés pour remplacer des mots laids ou qui dérangent, des mots neutres et confortables qui tiennent à distance l'injustice et la souffrance. Les Palestiniens ont été éjectés de Jérusalem par la force et par une série de lois qui stipulent que s'ils sont essentiellement emprisonnés en Cisjordanie et dans l'incapacité de revenir chez eux à Jérusalem Est, après un certain délai, l'Etat peut confisquer leur propriété.

"Banlieues" évoque les pelouses manucurées du New Jersey que beaucoup de ces colons ont quittées. "Banlieues" est l'exemple même de la vie américaine. Le mot "Banlieues" est un exemple parfait de l'utilisation du langage pour créer un monde illusoire que nous prenons pour la réalité.

Les colonies sur la terre palestinienne sont illégales au regard de la législation internationale. Les colons sont des criminels. Ils aident et sont les complices actifs du génocide des habitants indigènes de la terre, les Palestiniens emmurés dans des enceintes sur leur propre terre.

Si de tels actes ne vous font pas bouillir le sang, alors c'est que vous n'avez probablement aucune conscience. Lorsque je dis "conscience", je ne parle pas d'un ensemble de règles qui encadrent votre vie et qui vous permettent de penser que vous êtes une "bonne personne", des choses que vous pouvez appliquer de façon mécanique comme une série de déclarations qui vous permettent de voir comment vous pouvez vous tirer de n'importe quelle situation donnée. Nous passons tous par cette étape quand nous sommes gamins, et quelques personnes arrivent réellement à dépasser ça, mais au niveau de la planète, il est clair que le pourcentage est faible. Il y a malheureusement un beaucoup plus grand nombre de gens pour lesquels ce stade représente le pinacle de leur évolution morale.

On doit certainement compter parmi eux les colons illégaux. Ils sont de plus renforcés dans leur égoïsme par l'idéologie qui justifie les meurtres des Palestiniens au nom de leur dieu psychopathe, ainsi que leurs crimes, des crimes pour toute personne de conscience ; des actes saints selon l'idéologie du Judaïsme ou de leurs supporters chrétiens. L'intervention américaine est basée sur le même système de pensée, où la religion descend des Tout Puissants Dollar et Démocratie plutôt que de Yahweh le sanguinaire.

Il n'y a aucune excuse à la saisie de cette terre et aux justifications de "Peuple élu" ou "Droit donné par Dieu". Aucune. Ce sont des contes de fée racontés pour masquer le vol et le meurtre. Et quiconque a une conscience qui fonctionne le sait, le sent au plus profond de ses entrailles. Toute tentative de justification ou d'explication du vol de la terre et du génocide du peuple de Palestine est une marque claire du manque de conscience d'un individu, ou que sa conscience est si totalement anesthésiée qu'elle pourrait aussi bien ne pas exister.
http://quantumfuture.net

Les portails organiques – L’« autre » race



Les fidèles lecteurs de ce site seront au courant que les événements de l’année dernière ont amené la question de la psychopathie à notre porte, dans ce coin de la ménagerie de troisième densité connue sous le nom de cassiopaea.com. Laura a longuement écrit à ce sujet dans la série Aventures cassiopéennes et il est également proposé des liens avec d'autres documents sur notre page psychopathie.

Mais même avec tout ce que nous avions appris et toutes nos expériences en la matière, nous n’étions pas au bout de nos surprises.

Alors que notre recherche sur les psychopathes se poursuivait, et surtout après avoir lu l’ouvrage de H. Cleckley The Mask of Sanity, nous sommes arrivés à la conclusion qu’il existe ce que nous avons nommé le psychopathe « ordinaire ». Il s’agit du psychopathe qui a réussi dans le sens où il ne se fait pas repérer. Il opère de façon invisible dans la société. Il nous ressemble et agit exactement comme « nous », vaquant aux occupations de la vie de tous les jours, et pourtant il lui « manque » quelque chose. Cleckley le décrit de la façon suivante :

L’observateur est confronté à un masque convaincant de bonne santé mentale. Toutes les caractéristiques extérieures de ce masque sont parfaites. Il ne peut être enlevé ou pénétré par l'effet de questions dirigées vers des niveaux de personnalité plus profonds.

L’examinateur n’arrive jamais à percer l’écran qui masque le chaos que l’on trouve parfois en cherchant au-delà de l'apparence extérieure d’un schizophrène paranoïaque.

Les processus mentaux conservent leur normalité lors des enquêtes psychiatriques et des tests techniques conçus pour mettre en évidence la preuve pas toujours claire d’un dérangement.

L’examen ne révèle pas seulement un masque ordinaire à deux dimensions mais aussi ce qui semble être l‘image structurelle solide et substantielle d’une personnalité saine et rationnelle.

Il peut alors être regardé, dans le plein sens du terme, comme un exemple de ce que Trélat voulait signifier par son éloquente expression de « folie lucide ».

De plus, cette structure de la personnalité fonctionne dans toutes les situations théoriques d’une manière apparemment identique à celle d’une personnalité dotée d’un fonctionnement normal et sain.

Les processus mentaux logiques peuvent être observés en train de fonctionner parfaitement quelle que soit la manière dont ils sont stimulés ou traités dans des conditions expérimentales.

En outre, l’observateur reconnaît les expressions verbales et faciales, les tons de la voix, et tous les autres signes que nous avons coutume de considérer comme manifestant la conviction, l’émotion et la conduite d’une vie normale telle que nous la connaissons nous-mêmes et la supposons chez les autres.

Toutes les évaluations émotionnelles et les jugements de valeur sont sains et appropriés quand le psychopathe est testé lors d’examens oraux.

C’est seulement très lentement et à la suite d’un processus complexe d’estimation ou de jugement basé sur une multitude de petites impressions que nous finissons par être convaincus qu’en dépit de ces processus rationnels inaltérés, de ces manifestations émotionnelles normales et de leur déroulement cohérent dans toutes les situations, nous avons affaire ici, non pas à un homme complet, mais à ce qui pourrait être un automate subtilement agencé pouvant imiter à la perfection la personnalité humaine.

Cette appareillage psychique à la mécanique bien huilée reproduit de façon cohérente, non seulement des  raisonnements humain convaincants, mais simule également de manière appropriée les émotions humaines classiques en réponse à la presque totalité des divers stimuli de la vie.

Cette réplique d’un homme complet et normal est tellement parfaite qu’aucune personne l’examinant en milieu clinique ne peut indiquer en termes scientifiques ou objectifs pourquoi ou en quoi cet homme n’est pas réel.

Et pourtant nous finissons par savoir ou par avoir la sensation de savoir que la notion de réalité, en tant qu’expérience pleine et saine de la vie, est ici absente.

Cleckey décrit une personne capable d’imiter la personnalité humaine, mais qui donne l’impression que quelque chose est manquant. Une telle personne possède une structure de personnalité qui « fonctionne d’une manière apparemment identique à celle d’une personnalité dotée d’un fonctionnement normal et sain » et pourtant, en fin de compte « nous avons affaire ici, non pas à un homme complet, mais à ce qui pourrait être un automate subtilement agencé pouvant imiter à la perfection la personnalité humaine » à tel point « qu’aucune personne l’examinant en milieu clinique ne peut indiquer en termes scientifiques ou objectifs pourquoi ou en quoi un tel être n’est pas réel. »

Ceux d’entre vous qui ont vu le film The Man Who Wasn’t There réalisé par les frères Cohen et mettant en vedette Bob Thornton reconnaîtront cette description.

De plus, nous devons nous rappeler que Cleckley traite de cas cliniques, de psychopathes qui ont été démasqués et présentent un dysfonctionnement, sans quoi ils ne se seraient jamais retrouvés dans son bureau. Ces gens, même s’ils sont affectés d’imperfections mineures, peuvent pratiquement passer inaperçus parmi nous.

Mais il en existe d’autres, qui ont été nommés « Portails Organiques » (pour des raisons qui deviendront bientôt claires), et qui sont des psychopathes ayant réussi. Ce sont des gens dont les capacités d’imitation sont si développées et font tellement partie d’eux-mêmes, qu’ils ne peuvent être découverts qu’après des années d’observation. Peut-être n’enfreindront-ils jamais les lois et ne deviendront-ils jamais des criminels, car ce sont eux qui sont les plus susceptibles de faire ces lois. Peut-être ne voleront-ils jamais, car il est fort possible qu’ils contrôlent les banques. Cet article récent au sujet d'un discours du Dr. Robert Hare en fournit l’illustration.

En effet, la plupart des Portails Organiques ne sont pas particulièrement enclins à enfreindre les lois; en fait la majorité d’entre eux n’ont pas de réelles inclinations du tout si ce n’est à poursuivre les « influences A » (terme de Mouravieff) également connues en tant qu’expressions des normes sociales telles que l’argent, le sexe, le mariage, la célébrité ou n’importe lequel d’une multitude d'« idéaux » que nous sommes tous encouragés à poursuivre depuis notre plus jeune âge. Atteindre ces buts est considéré dans la société globale comme le point culminant de la recherche du bonheur ; pourtant il est évident, compte tenu de l’état du monde d’aujourd’hui, que le bonheur véritable reste plus illusoire et insaisissable que jamais… du moins pour ceux qui se doutent qu’il y a « quelque chose d'autre ».

Alors, d’où proviennent ces « buts de vie » qui nous desservent tant ? Est-il possible qu’ils soient en fait des idées et des buts que quelqu’un d’autre a fixés pour nous ? Est-il dans l'intérêt de quelqu’un d’autre que la plupart d’entre nous dépensent leur énergie et multiplient leurs efforts dans la poursuite stérile d’un bonheur chimérique ?

Eh bien, il ne s'agit pas d'un nouveau concept pour cassiopaea.com et les lecteurs assidus du site ne trouveront donc pas cette idée étrange, mais ce qui est en revanche nouveau et pour le moins très étrange, c'est l'idée selon laquelle il pourrait y avoir une « armée » de ces Portails Organiques dont la seule fonction serait de faire en sorte que cette recherche stérile du bonheur reste dirigée vers une voie de garage - une tactique standard pour cette planète - permettant d'assurer une production continue de « loosh » émanant de la frustration permanente de six milliards d'être humains. Il faut noter que nous ne parlons pas ici d'une forme quelconque de malveillance ni de méchanceté de la part des Portails Organiques, mais plutôt d'une façon de faire et d'agir qui reflète simplement leur nature, dont on peut considérer qu'elle est en grande partie « sans-âme ».

À mesure que notre recherche, nos idées et notre analyse de la situation progressaient, nous allions de révélation en révélation, et bientôt, le moyen par lequel cette grande stratégie avait pu être mise en oeuvre devait nous apparaître clairement :
Il semble qu'il y a sans doute environ trois milliards de portails organiques vivant sur notre planète, ce qui signifie qu'une personne sur deux pourrait bien être sans-âme.

La suite ici

GENERATION GARDE A VUE

Clémence Lyon



Xavier, 22 ans, de Saint-Malo

Xavier Saint Malo
J’étais avec des amis, et on chantait. Nous nous sommes un peu mis à l’écart, sous les arbres, pour papoter tranquillement, quand les policiers en civil nous ont chargés extrêmement violemment, et nous ont coincés contre un mur, en nous insultant et nous menaçant, alors que nous étions à genoux, et les mains sur la tête !
Un des policiers a menacé de me frapper sur le bras, alors que celui-ci était plâtré !
Une jeune-fille, à côté de moi a pris un coup de genoux dans la figure, pour avoir osé se moquer de l’agressivité d’un des policiers en civil (j’ai appris plus tard qu’il s’agissait de policiers de la BAC, ce que j’ai mentionné dans ma déposition).
Nous avons ensuite été embarqués dans un car de la police, nous étions soixante-dix à l’intérieur. Dans une ambiance très bon enfant, nous avons été envoyés au commissariat du 18ème. Là, nous avons attendu plus de deux heures à l’extérieur dans le froid, puis nous sommes allés décliner notre identité, et nous faire notifier notre garde à vue. Il était près de 1h30, nous étions montés dans le car à 23h. J’ai attendu d’avoir une cellule jusqu’à 7h, sans couverture, ni quoique ce soit. D’autres jeunes (garçons et filles) se trouvaient avec moi.
J’ai demandé de l’eau pour un garçon de 15 ans, et la policière m’a clairement fait comprendre qu’elle ne voulait pas lui en donner.
A 7h30, j’ai été transféré dans le 14ème, je suis sorti à 23h le lundi soir.
Je remarquerais la gentillesse de certains policiers et CRS, mais l’attitude des policiers de la BAC et de quelques autres policiers (surtout des femmes) a été particulièrement humiliante.

Aliéna de Lille

IMG_4410 (2!!)
Suite à un appel lancé par texto, dans le but d’accueillir Valérie Fourneyron, ministre des Sports, je me suis rendue le vendredi 3 mai matin à Lille.
Comme il n’y avait personne au rendez-vous, je décide de rentrer chez moi et retourne vers ma voiture tranquillement. Un policier, sur un deux roues me demande ce que je fais là (parce qu’il est bien connu que nous n’avons pas le droit de circuler librement en France). Je lui réponds simplement que je me dirige vers ma voiture, il répond alors : « Ok, je vous surveille du coin de l’œil… » . « Vous pouvez, je n’ai rien à me reprocher »
Je reprends donc mon véhicule toujours aussi sereinement…jusqu’à ce que je vois une dizaine de motards escorter ma voiture ! Et puis sirène, signe de m’arrêter sur le côté de la route (ce qui gênait d’ailleurs fortement la circulation), je m’exécute étonnée.
-« Papier du Véhicule Madame »
-« Oui très bien voici, et pour quelle raison ? »
- « Vous le savez très bien ! »
-« Euh, non ? »
Le policier s’éloigne avec les papiers revient quelques minutes après :
-« Non-conformité de la plaque d’immatriculation, vous avez un autocollant flamand sur la plaque »
-« J’ai toujours entendu dire que c’était toléré, et puis ça ne cache en rien les n° »
-« Je ne veux rien savoir ce sera 90€, et immobilisation du véhicule ! »
J’ai eu alors l’audace de demander si ceci n’avait pas à voir avec l’endroit duquel je venais, il m’a dit clairement que oui et : « On m’a donné l’ordre de vous suivre et de vous verbaliser, c’est ce que je fais ! »
Et forcément quand on cherche de la boue on en trouve toujours… Donc voilà pour un simple autocollant flamand 90€ d’amende et immobilisation du véhicule avec retrait de la carte grise &compagnie…
Je n’en reviens pas mais je signe le PDA et attends patiemment qu’on me rende mon permis… Et bien sûr cette infraction oh combien grave a permis au policier de remarquer que depuis notre déménagement nous n’avions pas fait le changement d’adresse. Et voici donc une deuxième amende de 90€…
Le collègue  du policier vient me voir me dit qu’il va me remettre sur la « bonne » route, un peu agacée, je lui demande si ils ne vont pas me suivre jusque chez moi. Etant une jeune de fille de moins de trente ans il a dû me croire impressionnable et me répond : « Bien sûr que si et comme on connait votre adresse on va débarquer ce soir à minuit et on va sonner chez vous », sans me démonter je réponds à mon tour : Si vous pouviez frapper plutôt que sonner, j’ai les enfants qui dorment » et il me répond : « ben justement on fera exprès de sonner pour les réveiller et j’espère qu’il y a un chien qui aboie ! », je lui répond avant de fermer la fenêtre et de partir « oui il aboie et il mord ».
Et me voici remise en circulation, avec une double amende et la rage ! S’ils croient que c’est en s’attaquant à mon attachement pour ma terre qu’ils vont m’empêcher de défendre la famille…
Aliéna

jeudi 30 mai 2013

Photos de mariage mouvementées

photo mariage T Rex 640x426 La photo de mariage avec un T Rex

Le photographe Quinn Miller a réalisé une photo de mariage avec un T-Rex. Un féroce Tyrannosaurus Rex fait du dino-photobombing. Comme si le mariage avait lieu dans le film Jurassic Park. La photo a déjà été élue meilleure photo de mariage sur les réseaux sociaux.
Les témoins et mariés effrayés:
mariage T Rex La photo de mariage avec un T Rex

mariage t rex photobombing La photo de mariage avec un T Rex

Source

Du blé OGM non-approuvé de Monsanto dans l’agriculture américaine


blc3a9.jpg 
Le ministère de l’Agriculture américain a déclaré mercredi qu’une souche non approuvé de blé transgénique a été découvert dans un champ de l’Oregon, constituant une menace potentielle pourcommercer avec d’autres pays qui sont préoccupés au sujet des aliments génétiquement modifiés.
Dr. Michael Firko du Service d’Inspection Sanitaire de l’USDA a déclaré qu’un agriculteur a découvert des plantes génétiquement modifiées sur son exploitation.
Il n’y a actuellement aucune souche de blé transgénique approuvé dans l’agriculture américaine.Selon les responsables de l’USDA, la souche retrouvé est la même que le blé génétiquement modifiétesté par Monsanto et qui n’a jamais été approuvé. Monsanto a cessé de tester ce produit dans l’Oregon et dans plusieurs autres états en 2005.
L’USDA a déclaré que le blé transgénique est sain à la consommation, mais le ministère étudie comment il s’est retrouvé dans le champ.
Cette découverte pourrait avoir de graves implications pour l’industrie agroalimentaire américaine sice blé OGM s’avère être largement utilisé. De nombreux pays dans le monde n’accepteront pas l’importation d’aliments génétiquement modifiés.
Les agriculteurs biologiques ont exprimé leur préoccupation sur une potentielle pollution de leur production.
 
Sources : HuffingtonPost / Le Journal du Siècle

Les marques Justin Bridou, Aoste, Cochonou et Jean Caby rachetées. Elles vont devenir... chinoises !

url_14.png 
Le fonds d'investissement chinois Shuanghui International Holdings a annoncé mercredi qu'il rachetait le groupe américain d'alimentation spécialisé dans la viande de porc et les hot dogs Smithfield Foods pour 7,1 milliards de dollars en numéraire, y compris reprise de dette. La multinationale est propriétaire des marques Justin Bridou, AosteCochonou ou Jean Caby. 

Dans un communiqué commun, les deux groupes expliquent que Shuanghui va verser 34,00 dollars par action de Smithfield, soit une prime de 31% par rapport au cours de clôture de la société américaine vendredi soir. L'action de Smithfield bondissait de 25,31% à 32,53 dollars dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance officielle vers 13H15 GMT.
Shuanghui précise dans le communiqué être l'actionnaire majoritaire de Henan Shuanghui Investment & Development, la plus grosse entreprise chinoise cotée de préparation industrielle de viande en termes de capitalisation boursière. "C'est une superbe transaction pour Smithfield, pour tous les fermiers américains et l'agriculture américaine", a commenté Larry Pope, le directeur général de Smithfield.


"Nous avons fait de Smithfield la plus importante société verticalement intégrée au monde de préparation industrielle de porc et de hot dogs, et nous sommes heureux que Shuanghuai reconnaisse nos pratiques de sûreté sanitaire et nos 46.000 employés dévoués et travailleurs", a-t-il ajouté, cité dans le communiqué.

"Shuanghui est l'un des principaux producteurs de porc en Chine et l'un des pionniers de la préparation industrielle de viande du pays avec 30 ans" d'expérience, a poursuivi le président de Shuanghuai, Wan Long. "Ensemble nous allons pouvoir répondre à la demande chinoise croissante pour la viande de porc en important des produits carnés de grande qualité depuis les Etats-Unis, tout en continuant à servir les marchés aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde", a-t-il ajouté.

A l'issue de la transaction, Smithfield sera retiré de la cote et sera intégrée dans Shuanghui. Larry Pope restera directeur général et les équipes de l'entreprise resteront en place. Le siège social de la société restera à Smithfield, en Virginie (est des Etats-Unis).

L'image du jour


Patrice André - Le vrai but du mariage homosexuel



La Théorie de la Terre Creuse et la Nasa

De nombreux documents photos ramenés par les astronautes américains des missions Apollo successives, sont aujourd’hui classifiés Top Secret. Or, ces documents ne concernent pas uniquement la Lune. Certains concernent les pôles de la Terre. Voici par exemple une photo prise par l’équipage d’Apollo XI en juillet 1969, et qui est miraculeusement passée au travers des mailles des filets de la censure de l’administration américaine.

Ces photos révèlent  la présence d’un trou noir à proximité du pôle nord. Ce trou noir semble absorber les nuages vers l’intérieur de la Terre.



Les calculs effectués à partir de l’échelle de la photo aboutissent grosso modo à un diamètre du trou d’environ 900 à 950 Km, soit une circonférence de 2900 à 3000 mètres. Si ce trou correspondait à une ouverture dans la calotte polaire, elle serait située à environ 86° de latitude Nord. Or on sait que des rapports d’explorateurs, dont les conclusions sont restées secrètes (celles de l’Amiral Byrd notamment) mentionnaient un trou de 716 Km, pour une circonférence de 2250 Km, et une ouverture dans la calotte polaire à partir de 86,8° de latitude Nord. Cette photo semble donc confirmer à peu de chose près les conclusions du livre de R. Bernard, ''the hollow Earth'' paru bien avant la première mission Apollo.





Par ailleurs, en regardant ce trou de plus près, on constate une dénivellation dans la hauteur des nuages visibles sur son pourtour. Le dénivelé correspond environ à la moitié du diamètre du trou, soit une épaisseur d'environ 400 km. Or on sait que les plus hautes couches de nuages de l’atmosphère dépassent rarement une altitude de 50 000 pieds {soit 15 km}. Cela signifie que les nuages photographiés à l’intérieur du pourtour du trou sont à environ 385 km en dessous du niveau du sol !!!

Voilà pourquoi cette photo aurait dû faire partie de l’ensemble des documents de la NASA classifiés Top-Secret, car en démontrant l’existence d’un trou béant à l’extrême nord de notre planète, elle contredit toutes les données scientifiques habituellement acceptées par la science officielle. Il s’agit d’un trou tellement immense que l’on arrive même pas à en voir le fond !
Cette photo a été prise au mois de juillet, époque de l’année où il fait jour au Pôle Nord 24 heures sur 24 ; c'est pourquoi le trou dans les nuages est si clair et si visible. Or le fond de ce trou n'est pas blanc, comme devrait le refléter la couche de glace et de neige qui est supposée y rester 365 jours par an. Pourquoi ? simplement parce qu’il n’y en a pas. Et pourquoi n’y en a-t-il pas ? parce que ce trou communique avec le centre de la Terre qui est une région au climat tempéré et agréable en toutes saisons !




Signaux radio du centre de la Terre reçus par la NASA :
Le très sérieux journal canadien ''Weekly World News'' a publié le 14 février 1995 un article qui prouve à nouveau la théorie de la Terre creuse.
Voici le titre de cet article : « Cap Canaveral, Floride - La NASA reçoit des signaux radio qui viennent de l'intérieur de la Terre. Des experts pensent que ces signaux sont émis par une forme de vie intelligente et très développée ! »

Un haut responsable de la NASA qui ne veut pas dire son nom affirme dans l’article qu’il existe sous terre des êtres qui cherchent à entrer en communication avec nous. « Quels qu’ils soient, - dit-il - ils disposent d'une technologie qui est capable d'envoyer des signaux à travers l'écorce terrestre, des centaines de kilomètres de terre et de roche ».

Des scientifiques auraient perçu les premiers signaux le 30 octobre 1994, grâce à des satellites très sensibles. Depuis ce jour, les émissions se sont renouvelées à intervalles réguliers, déclare le responsable de la NASA. « Les signaux radio seraient composés d'un code mathématique très complexe, qui nous a convaincus que nous étions en contact avec une colonie d'êtres vivants dont l'intelligence est sans doute supérieure à la nôtre ». Il précise que les scientifiques n'ont pas eu trop de mal à déchiffrer les messages, mais il a refusé plusieurs fois de révéler ce qu'ils contenaient.

« Je ne dirais pas que les messages sont de nature hostile, mais leur contenu pourrait provoquer des controverses et des inquiétudes », ajoute-t-il. « Comme beaucoup d'éléments dépendent de l'interprétation, je suis d'avis d’attendre avant de déclarer quoi que ce soit qui pourrait mettre l'opinion publique dans un état d'excitation et d'anxiété ».

L'informateur continue en expliquant que les scientifiques de la NASA sont frustrés par le fait qu'ils n'ont pas réussi à localiser cette « civilisation souterraine », et qu'ils ne sont pas en mesure, avec la technologie dont ils disposent, de répondre aux messages. « Ils en savent plus sur nous, que nous sur eux. Ils ont ainsi trouvé un moyen de communiquer avec nous, de façon régulière; nous, par contre, ne savons mêmes pas comment les joindre. Leurs messages montrent qu'ils ont des connaissances étendues sur la vie à la surface de la Terre, alors que nous n'avons pas d'explications sur la possibilité du développement et de la survie d'une vie intelligente dépourvue d'oxygène et de soleil » (Note d’O.D.R. : à moins que la Terre ne soit creuse, qu’il n’y ait à l’intérieur une source d’énergie et de lumière, et de l’oxygène en abondance, comme cela a été confirmé par Omraam Mikhaël Aïvanhov et de nombreux clairvoyants).

Le responsable de la NASA ajoute que les scientifiques estiment que cela pourrait être la découverte la plus importante et la plus retentissante depuis des siècles. Et l’article finit par cette phrase :«Nous avons longtemps espéré devenir les maîtres de l’univers ; maintenant nous reconnaissons qu'il existe des territoires inexplorés à l'intérieur même de notre planète, ce qui pourrait être de première importance pour notre avenir ».

Que contiennent réellement ces messages ? Pourquoi la NASA se sent-elle mal à l'aise de révéler à l'opinion publique qu'elle est en communication avec l'intérieur de la Terre ? Quelles sont les exigences contenues dans ces messages qui poussent la NASA à refuser d'en parler ? Comme les messages ne semblent pas hostiles, ils ne peuvent donc pas mettre sérieusement les populations en danger. Ce sont donc une fois de plus les forces politiques et économiques qui se sentent menacées et qui imposent leur veto à la diffusion de l’information. C'est certainement la raison pour laquelle les scientifiques ont soi disant « besoin de temps pour interpréter correctement » les messages souterrains, avant qu'ils ne soient rendus publics.

Tout cela rappelle étrangement les aventures de l'amiral Byrd, au cours de son vol du 19 février 1947 dans la région polaire, et ce qu'il lui est ensuite advenu, quand il a voulu publier les messages des habitants du Centre de la Terre.

Mais, contrairement à ce qui s'était passé à cette époque, où l’on l'avait réduit au silence en ridiculisant la théorie très ancienne de la Terre creuse, les scientifiques semblent aujourd’hui vouloir préparer l'humanité pas à pas è la réalité d'une Terre Creuse. C’est aussi un acte d’humilité qui leur est demandé, car indirectement, cela les amènera à admettre que la théorie du noyau terrestre ferrugineux en fusion qu’ils ont soutenue depuis des décennies ne tient pas.

Mais pour le moment, chacun continue à mentir, y compris le responsable de la NASA cité dans l’article, puisqu’il affirme que « nous n'avons aucun moyen de communiquer avec cette civilisation. » D'autres sources affirment pourtant que ces êtres essaient au contraire depuis longtemps de faire comprendre à nos dirigeants que le surarmement et l'énergie nucléaire peuvent signifier notre perte, ce qui implique que des échanges ont bien eu lieu et que s’ils en avaient la possibilité, les êtres de la Terre Creuse ne se contenteraient pas d'une communication à sens unique. En réalité, ce mensonge de la part de la NASA la dégage de la responsabilité de publier toute information à ce sujet.

Apparemment, la civilisation souterraine n'est pas seulement plus développée que la nôtre, elle connaît également les conditions qui règnent dans notre monde, et elle est capable non seulement d'envoyer des messages codés que la NASA n'a aucun mal à déchiffrer, mais également de recevoir la totalité des informations émises depuis l’ensemble la surface de notre planète.

en juin 1992, le magazine français CIEL ET ESPACE, consacra un dossier complet sur "Le vrai visage de la Terre". En effet, le dossier expliquait : "De vastes régions du globe sont encore largement inexplorées, en particulier dans l'Antarctique. Surprise : le Groenland et le continent blanc lui-même ont révélé au radar du satellite ERS de grandes différences de relief par rapport à la cartographie traditionnelle. Sur ces images, le relief de la Terre antarctique est reconstitué d'après les données fournies par le satellite européen. Différences d'altitude découvertes par ERS : plus de 500 mètres !". Plus loin, on pouvait lire : "ERS a mis en évidence d'importantes inexactitudes dans les actuelles cartes du relief du continent antarctique…".
L'Antarctique vue de face selon les clichés établis par le satellite ERS en 1992. La banquise de Ross est inexistante et une monumentale dépression perfore le continent blanc.
L’ Antarctique vue de profil selon les clichés établis par le satellite ERS-1. Le radar digital élevation model (DEM) se termine à 81.5 degrés de latitude sud. Au-delà se trouve sans doute la véritable ouverture.
L' Antarctique vue de dos selon les clichés établis par le satellite ERS

La suite ici 

D'autres documentations:

Preuves de la terre creuse

L Amiral Byrd, Trouvailles insolites

http://www.artivision.fr/docs/ByrdMercurio.html

mercredi 29 mai 2013

Abeilles: une gigantesque escroquerie se met en place à Bruxelles...


Une gigantesque escroquerie est en train de se mettre en place à Bruxelles, aux dépens des abeilles, de la biodiversité… et de tous les citoyens qui se battent depuis des années pour faire interdire les pesticides « tueurs d’abeilles » en Europe et dans le monde !
 
Nous devons la stopper net, avant qu’elle n’ait des conséquences dramatiques sur nos cultures et notre alimentation à l’avenir. Je vous demande de signer de toute urgence la pétition européenne ci-jointe et de la faire circuler autour de vous autant que vous le pourrez.
 
Il n’y a pas un instant à perdre.
 
Après des années de lutte acharnée des citoyens et des apiculteurs, la Commission européenne s’est officiellement décidé à interdire 3 pesticides néonicotinoïdesextrêmement dangereux pour les abeilles.
 
Les associations ont crié victoire et baissé la garde. Pourtant… 
 
Le compromis que devrait adopter Bruxelles est en réalité un plan désastreux imposé par les multinationales agrochimiques comme Bayer, Syngenta et compagnie, qui mènent depuis des mois un lobbying effréné et extrêmement agressif pour arriver à ce résultat.
 
Objectif : Contrer la volonté des citoyens européens et empêcher l’interdiction REELLE des pesticides tueurs-d’abeilles – malgré les recommandations expresses des autorités sanitaires françaises et européennes… Pour sécuriser les centaines de millions d’euros de profit annuel que ces produits rapportent aux grosses firmes qui les produisent !
 
Officiellement, les 3 pesticides les plus dangereux seront interdits pour une durée-test de deux ans à l’issue de laquelle les autorités sanitaires contrôleront si l’interdiction a mis un terme au massacre des abeilles, et s’il faut ou non interdire définitivement les néonicotinoides.
 
Or, cette soi-disant interdiction n’aura aucun effet sur la santé des abeilles !
 
En fait, les 3 pesticides tueurs-d’abeilles seront interdits seulement quelques mois par an… et largement utilisés tout le reste de l’année – sur près de 85% des céréales, et sur une grande partie des cultures de fruits, légumes et herbes aromatiques – empoisonnant largement les sols et l’eau absorbés ensuite par les cultures soi-disant « non-traitées ».
 
De nombreuses études ont montré que ces substances ultra-toxiques peuvent rester présentes dans le sol jusqu’à trois ans après le traitement, et que les cultures non-traitées replantées sur le même terrain révèlent des traces de néonicotinoïdes jusque dans leur pollen… que viennent ensuite butiner les abeilles !
 
A la fin de la période-test de deux ans, les multinationales pourront prouver que les abeilles continuent d’être décimées malgré la soi-disant interdiction de leurs produits, et qu’ils n’y sont pour rien. Ils auront réussi à blanchir leurs pesticides et à maintenir leurs profits – et pour longtemps !
 
C’est un plan diabolique, qui nous promet un désastre environnemental sans précédent.
 
Nous pouvons encore empêcher ça. MAIS IL FAUT AGIR VITE : d’ici quelques jours, la Commission européenne se prononcera sur sa version définitive du règlement européen concernant ces 3 pesticides tueurs d’abeilles.
 
Nous devons agir avant, pour exiger l’interdiction REELLE de ces pesticides !
 
Si nous ne faisons rien, voici ce qui va se passer dans les 2 prochaines années :
 
- les pesticides néonicotinoïdes continueront à être utilisés pour les cultures d’hiver, imprégnant ainsi durablement les sols et l’eau…
 
- les cultures de printemps et d’été « non traitées » seront infectées par les résidus de ces pesticides, et empoisonneront les abeilles…
 
- la mortalité massive des abeilles ne déclinera pas, malgré la soi-disant « interdiction » des néonicotinoïdes
 
- Syngenta, Monsanto, Bayer et tous les laboratoires agrochimiques pourront à loisir clamer que leurs produits n’ont rien à voir avec la mortalité des abeilles, et obtenir leur réhabilitation totale sur le marché.
 
Et là, il ne nous restera plus que nos yeux pour pleurer…
 
Il faut tuer dans l’oeuf ce plan démoniaque, et exiger de la Commission européenne qu’elle interdise purement et simplement ces pesticides tueurs d’abeilles, comme elle prétend le faire d’ailleurs !
 
Pas de compromissions, pas de petits arrangements… Si l’on doit faire un test de 2 ans pour évaluer réellement l’impact de ces pesticides sur les pollinisateurs, alors allons-y franchement !
 
Les agriculteurs eux-mêmes n’auraient pas à y perdre :
 
d’après l’INRA, on pourrait réduire rapidement la consommation de pesticides en France de 30 à 40 % – sans aucune perte de revenus pour les agriculteurs – en revenant simplement à un système de rotation des cultures qui permettrait de combattre efficacement les parasites en réduisant durablement l’usage des traitements chimiques (6).
 
Ca représente tout de même, pour la France uniquement, plus de 20 000 tonnes de substances ultra-toxiques déversés chaque année en pure perte dans nos campagnes !
 
En fait, les seuls qui seraient ébranlés, ce seraient les chiffres d’affaires des géants de l’agrochimie… Mais la Nature n’a que faire de leurs profits !
 
Pour en savoir plus, cliquer ICI
 
 
Un article de pollinis.org

La planche à billet US tourne à plein régime, méga bulle en formation

31414_sans-titre.jpg
Il va de soi que vous ne verrez cette information traitée nulle part sur nos télés... Après les 1200 milliards de dollars (beaucoup plus en yens) fabriqués à la va vite par la Bank of Japan (à la demande de la Fed), la Fed elle même a sorti 1000 milliards (1 trilliard) juste pour alimenter les banques... européennes !!! "Thanks to QE Bernanke has injected foreign banks with over $1 trillion In cash for first time ever" et plus précisément les banques étrangères ayant des succursales aux US... ce qui permet de bien maquiller les bilans... Total délire !!!! Lire ici ZH pour les graphiquesEn moins de 20 jours, les banquiers fous ont balancé pour plus de 2000 milliards de dollars en photocopies. Avec ça, la Société Générale et toutes les autres peuvent garder la tête hors de l'eau et aussi prendre des positions contre l'or et l'argent, car il va de soi que si la Fed supporte nos banques avec de l'oxygène, il y a forcément des contreparties.. Cela vous explique par exemple pourquoi il y a eu tant de circulaires et lois votées en France au cours des 6 dernières années pour ralentir la vente de l'or. 

A lire la presse internationale, y compris les versions english chinoises, tout le monde est d'accord pour dire qu'il y a bien une bulle géante en formation, une méga-bulle même, qui, quand elle va faire "boom", verra l'explosion de toutes les places mondiales. Vous me direz, il n'y a là rien de nouveau, Ben Bernanke avait dit en 2008 qu'il se transformerait en Helicopter Ben... C'est désormais chose faite. Chaque jour qui passe, il arrose Wall Street de milliards de dollars gratuits et photocopiés. Il est vrai, du point de vue américain il n'y a rien d'autre à faire pour sauver leurs banques en plus de VIDER LES POCHES DE L'EUROPE, regardez ce graphique de ZH qui montre bien où va l'argent des Européens. 
Cela a quand même entraîné un nouveau grand crash à Tokyo la semaine passée (ce lundi matin -500 points)... Quatre ou cinq fois de suite, la chute a été interrompue en stoppant toute cotation des obligations... Vous voyez à quel point ils trichent: ils arrêtent le thermomètre quand il va trop vite à la baisse... Qu'est ce que cela aurait été sans les "circuit-breakers"??? Au lieu d'un -7,3%, on aurait eu un -15%? Bref dès le lendemain, la planche à billets en yens a repris pour que les pertes de la veille soient effacées ARTIFICIELLEMENT... 
Dingue ! 
De la planche à billets pour corriger le chaos créé par la planche précédente !!! 
On se croirait avec les médecins de Molière, saigner un malade moyennement portant qui du coup passe au stade mourant, et là, zou, une nouvelle saignée... Les planches à billets sont la mort de la démocratie et les déclencheurs de tous les crimes et désordres civils en cours et surtout à venir. Le chômage et la crise mondiale sont déjà responsables des 6 jours d'émeutes dans la banlieue de Stockholm... Dans peu de temps vous verrez d'autres émeutes un peu partout simplement parce que cela creuse encore plus l'écart entre les financiers et le reste de la population, en particulier immigrée, dernier maillon de la chaîne. 
PS: Jens Weidmann de la Bundesbank et de la BCE a souhaité "bonne chance dans leurs expériences" aux banquiers centraux nippons 
PS2: Deux cimetières de la région parisienne ont été dépouillés de leurs métaux, en particulier en bronze, lire ici Le Parisien.. 
PS3: Les attaques contre les boucheries et boulangeries continuent. La semaine passée, une voiture bélier a été lancée contre la boulangerie de l'Hay-les-Roses le Croissant doré, lire ici Le Parisien pour le croire AVEC photos, merci aux lecteurs. 
PS4: Trois supermarchés Lidl braqués en 5 jours, lire ici La Dépêche
PS5 "En complément des faits de braquages près de Lens dans le Pas de Calais, Debut mai, l'Intermarché a aussi été braqué, lire ici L'avenir de l'Artois", merci à Denden. 
PS6: Mr Copin: "attaques de plus en plus fréquentes de bijouteries, dont les petites dont on ne parle que très très peu, comme ces deux là dans les Yvelines, en plein jour, lire ici LCI".
Pierre Jovanovic