Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Qu’il est beau, le “monde libre” !

Bruno Guigue
Prodigue en bonnes paroles, l’Occident se veut l’incarnation des valeurs universelles. Ce parangon de la démocratie, ce champion des “droits de l’homme” convoque toujours ses vertus supposées à l’appui de ses prétentions hégémoniques. Comme si une bonne fée s’employait, magnanime, à faire coïncider sa morale et ses intérêts, il revêt ses ambitions matérielles des oripeaux de la justice et du droit. C’est ainsi que le “monde libre” pratique le bombardement de pays étrangers à des fins “démocratiques”, mais de préférence dans les contrées riches en hydrocarbures ou en ressources minières. Conjuguant la foi du charbonnier et la rapacité du capitaliste, il agit comme s’il pouvait convertir sa puissance économique en privilège moral.

Le reste du monde n'est pas dupe, mais finalement peu importe. “Le monde libre” a toujours raison car il est du côté du Bien, et il ne risque pas la contradiction aussi longtemps qu'il est le plus fort - c’est du moins ce qu’il croit dur c…

Derniers articles

Voici à quoi ressemble l'Internet d'un hyper prudent

Comment j’ai quitté Google et plaqué Microsoft

Lettre d’un inemployable volontaire

LE SECRET DES FRANCS-MAÇONS - Samuel Stemmer

De Tchernobyl en passant par les Pouilles : l’action du chanvre dans la régénération des sols

Une cérémonie de pardon unit les Vétérans de l'Armée Américaine et les Autochtones de Standing Rock.

Marguerite Yourcenar : « Je condamne l’ignorance qui règne en ce moment dans les démocraties »

De l’ombre à la Lumière

Le soufisme, une voie musulmane vers l’écologie