Les ampoules basse consommation, danger!


Ondes électromagnétiques, mercure... Un véritable danger!

  • Les ampoules basse consommation
  • Les ampoules basse consommation (ampoules fluo compactes ou ampoules fluorescentes), contrairement aux ampoules classiques, génèrent de puissants champs électromagnétiques susceptibles de perturber fortement le cerveau, d'influer négativement sur la qualité du sommeil et de dérégler considérablement la sécrétion de certaines hormones...

    Être exposé aux rayonnements de ces ampoules à basse consommation peut même devenir cancérigènes... Ces lampes se révèlent donc inappropriées dans le cadre d'une utilisation rapprochée, d'ailleurs le CRIIREM (Centre de Recherche et d'information Indépendantes sur les Rayonnements Electromagnétiques) déconseille l'utilisation de ces ampoules en tant que lampe de chevet ou de bureau dans quel cas une exposition prolongée (à long terme) serait très dangereuse, en d'autres termes, éloignez-vous de ces ampoules au maximum!!!

    "L’expérimentation, menée par les scientifiques du CRIIREM et d’Arca Iberica (Espagne), et réalisée en chambre anéchoïque avec différentes lampes, de marques et puissances variées, montre que les ampoules fluocompactes, (appelées aussi lampe basse consommation, abrégé LBC), sont, dès l’allumage, à l’origine d’importants rayonnements radioélectriques... Alors que les ampoules à incandescence n’en émettent pas ! Les champs détectés autour des LBC allumées atteignent, à 20 cm, entre 180 V/m et 4 V/m pour des puissances allant de 20 à 11 Watts. Il faut attendre 1 mètre pour retrouver une valeur de 0,2 V/m, correspondant au bruit de fond radiofréquences ambiant."

    Pierre Le Ruz

    Lire la mise en garde sur les ampoules à économies d’énergie sur le site du CRIIREM

    Schéma d'une ampoule classique
    Ci-dessus : Schéma d'une ampoule classique
    ___________________________________________________ 
    Les dangers des ampoules basse consommation
    Ci-dessus : Schéma d'une ampoule basse consommation

    L'utilisation de ces lampes peut dégrader l'état de santé de personnes vulnérables. De ce fait, il est déconseillé de se trouver sous la lumière directe d'une lampe basse consommation trop longtemps. Il faut vraiment s'en éloigner pour éviter des conséquences dramatiques, voire même apprendre à utiliser des bougies...

    Article du CRIIREM : Ampoules à économie d’énergie : Alerte à l’allumage électropolluant !
    Il est évoqué, ici, des ampoules qui remplacent petit à petit celles que vous aviez l'habitude d'utiliser. L’objectif européen étant de remplacer d’ici à 2012 les ampoules à filament classique par les ampoules basse consommation! 

    Mais pourquoi vont-ils jusqu'à interdire la production de nos bonnes vieilles ampoules ? Pourquoi nous enlèvent-ils le choix entre ampoule à incandescence et ampoules basse consommation ? Peut-être ne seraient-elles pas assez rentables pour les laboratoires pharmaceutiques ? Peut-être ces labos ont-ils besoin de plus de stress, plus de migraines, plus de maux de têtes, plus de cancers ? Pour plus de bénéfices ?  

    Certes, les dangers de ces ampoules peuvent être considérés comme négligeables... Mais ajoutez à cela le caractère négligeable de ce que l'on respire jour après jour, puis ceux des additifs alimentaires que l'on consomme jour après jour...

    Enfin, EDF encourage l'utilisation de l'ampoule basse consommation qui consomme jusqu'à 8 fois moins qu'une ampoule classique... Bien étrange de constater qu'une société privée s'inquiète plus du porte-feuille du peuple et de l'environnement que de son chiffre d'affaires... 

    Dans le même sujet, voir aussi : Ampoule extra longue durée.

    Annie Lobé, journaliste scientifique, qui se met à dos une horde de scientifiques (probablement les mêmes qui affirment que le téléphone portable est excellent pour la santé...), a réalisé cette petite vidéo dans laquelle elle effectue un test pour le moins intéressant : 
    video 
    Article vu sur: http://www.achblog.com/

    Commentaires

    Enregistrer un commentaire

    Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.

    Articles les plus consultés